Togo: bientôt, un nouvel opérateur mobile dans l’arène

La ministre togolaise de la Poste et de l’Economie numérique, Cina Lawson, à la cérémonie d’ouverture de la deuxième édition du forum d’affaires de la jeunesse, le 13 décembre dernier, à Lomé.
La ministre togolaise de la Poste et de l’Economie numérique, Cina Lawson, à la cérémonie d’ouverture de la deuxième édition du forum d’affaires de la jeunesse, le 13 décembre dernier, à Lomé.

(Cio Mag) – Il faudra patienter encore jusqu’à l’année prochaine pour connaître le nom de l’opérateur à qui sera attribuée la troisième licence d’exploitation de la téléphonie mobile au Togo, suite à l’appel d’offre lancé en juin dernier. L’information émane de la ministre togolaise de la Poste et de l’Economie numérique, Cina Lawson. A la cérémonie d’ouverture de la deuxième édition du forum d’affaires de la jeunesse, le 13 décembre dernier, à Lomé, la première responsable des télécoms dans ce pays peuplé de plus de 6 millions d’habitants, a également précisé que les entreprises qui souhaiteraient soumissionner à cet appel d’offres ont jusqu’à fin janvier 2015 pour se manifester. Son objectif étant de faire baisser les tarifs d’appel, la ministre Cina Lawson veut faire jouer la concurrence dans un marché animé, pour l’heure, par deux opérateurs de la téléphonie mobile : Togo Cellulaire  et Moov du groupe Etisalat. Certes, Cina Lawson se réjouit de la baisse du prix de plus de 30%, entre 2010 à 2014, mais elle ne compte dormir sur ses lauriers. C’est pourquoi elle mise sur l’arrivée d’une troisième compagnie. Toutefois, la ministre prévient que l’entrée de ce nouvel opérateur sur ce segment du marché des télécoms et la baisse des prix attendue ne doit pas s’accompagner d’une mauvaise qualité du service. Bien au contraire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *