Togo : l’Etat parraine la formation d’une douzaine de métiers du numérique

Le Togo veut former davantage de jeunes aux métiers du numérique. Un accord vient d’être signé entre le ministère délégué en charge de l’enseignement technique et de l’Artisanat et Ipnet Institute of Technology, école spécialisé dans l’informatique, l’électrotechnique, la gestion de projets et des énergies renouvelables. Le but : parrainer des apprenants dans une douzaine de filières identifiées.

(Cio mag) – Longtemps ‘’évangéliste’’ de la promotion des métiers du numérique, Ipnet Institue of Technology va former, dans plusieurs filières, des jeunes parrainés par le ministère délégué chargé de l’enseignement technique et de l’Artisanat. Pour cette formation qui début en décembre, les métiers retenus sont, entre autres : le web design, l’infographie, le multimédia, le digital marketing. Cette catégorie de formation devra se dérouler en 15 mois. Même durée pour les études en administration réseaux, systèmes et cyber sécurité, avec un certificat à la clé.

Le partenariat porte aussi sur la formation en maintenance réseaux, microinformatique, téléphonie et vidéosurveillance, pour 9 mois de cours. Six mois seront consacrés aux apprenants voulant s’inscrire infographie uniquement, ou encore 12 mois pour devenir technicien logiciel développement web ou construction de site web.

C’est la première fois qu’une telle initiative est prise pour encourager les métiers du numérique au Togo. Les profils souhaités sont les bacheliers des filières F2, F3, G2, G3.

Pawou Batana, le PDG de Ipnet Institute of Technology est réputée dans l’écosystème togolais pour ses initiatives à encourager les formations dans le secteur des nouvelles technologies. Que ce soit sur sa page Facebook ou lors de rencontres portes ouvertes, Pawou Batana déploie met tout en œuvre pour démontrer les opportunités qu’offre le secteur des IT. Le partenariat signé entre son institut et l’Etat ne vient que confirmer ses convictions et sa vision sur la nécessité de doter le Togo de ressources qualifiées dans ce secteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *