Togo : nouvelles perturbations sur Internet, les réseaux sociaux coupés

1
661

(CIO Mag) – Internet subit de nouvelles perturbations au Togo. Mardi soir, les utilisateurs des réseaux sociaux avaient de nouveaux constaté des restrictions sur Facebook et Whatsapp. Ce mercredi, au moment où nous mettons cet article en ligne, Facebook et Whatsapp sont inaccessibles, sauf en mode privé via les VPN (Virtual private network). Des internautes se tournent, en effet, vers les VPN pour pouvoir accéder à Whatsapp.

Les Togolais à l’école des VPN 

Grâce aux VPN, il est possible de surfer librement sur le web et d’accéder à Whatsapp. Lors des manifestations du 19 août 2017, les autorités publiques ont déploré la circulation d’images violentes dans les groupes Whatsapp. Si les internautes ont été surpris par la coupure d’Internet lors des manifestations précédentes, cette fois-ci, ils s’y attendaient. Les rumeurs qui ont circulé ont été prises au sérieux. Ce qui a donc conduit bien d’internautes à s’intéresser aux VPN, langage devenu courant au Togo. Dès mardi soir, des témoignages fusaient sur le web. « Coupure de l’accès à Whatsapp au Togo. En moins de 30 min, la plupart de mes amis sont de nouveaux actifs grâce à Turbo VPN », pouvait-on lire sur le mur Facebook d’un journaliste multimédia du Togo. Ainsi, jusqu’à ce matin, Facebook était encore actif et permettait aux Togolais d’exprimer leur mécontentement.

Rappelons que ces nouvelles restrictions sur les réseaux sociaux surviennent à la veille de nouvelles manifestations politiques. Mercredi et jeudi, les politiques occupent de nouveaux les rues. Les uns, pour réclamer le retour à la Constitution de 1992. Les autres, pour soutenir le parti au pouvoir. Cela, moins de deux semaines après les restrictions du 6 au 10 septembre dernier. Internet avait été coupé sur plusieurs terminaux. Des critiques avaient fustigé cette décision des pouvoirs publics. Certains avaient suggéré que le web soit ouvert pour garantir la continuité des activités économiques, et que la censure ne porte que sur les réseaux sociaux. A noter que Facebook et Whatsapp sont les réseaux sociaux les plus utilisés au Togo.

Souleyman Tobias, Lomé

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here