Transformation digitale : l’entreprise japonaise NEC-XON et le Bénin signent un mémorandum d’entente

Les parties japonaises et béninoises au cours de la signature du mémorandum d’entente.

Le ministère du numérique et de la digitalisation et l’entreprise japonaise NEC-XON ont signé ce mardi 10 mars à Cotonou, un mémorandum d’entente visant à appuyer le Bénin sur les différents aspects pouvant accélérer son évolution numérique.

(CIO Mag) – Cette signature de mémorandum d’entente entre le Bénin et l’entreprise japonaise NEC-XON est l’une des retombées de la participation du Bénin à la 7ème Conférence Internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD 7) organisée du 28 au 30 août 2019 à Yokohama au Japon.

En cette occasion, la ministre du numérique et de la digitalisation Aurélie Adam Soulé Zoumarou avait participé à une table ronde de haut niveau sur les technologies de l’information et de la communication. Et a eu plusieurs séances de travail avec des entreprises japonaises dont NEC-XON.

Appui au développement numérique

« L’objectif de la signature de ce mémorandum d’entente entre dans le cadre de l’appui de NEC-XON au secteur du numérique et de la digitalisation. Un appui sur les différents projets, la formation, le développement des compétences et un certain nombre d’aspects qui vont faciliter ou accélérer la transformation digitale de notre pays », a insisté la ministre au cours de la cérémonie.

Selon Aurélie Adam Soulé Zoumarou, cet acte vient « matérialiser » la volonté de collaboration entre les deux parties sur les questions du numérique. Le Japon, à travers son partenariat avec l’Afrique veut apporter son expertise et son expérience au profit d’un écosystème en pleine émancipation. Le Bénin ne cesse de le démontrer à travers ses infrastructures et son projet Smart Gouv.

Michaël Tchokpodo, Bénin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here