Twitter installera son premier siège africain au Ghana

Twitter établira une présence en Afrique en s’installant premièrement au Ghana, ont annoncé ses promoteurs le lundi 12 avril 2021 à travers des tweets. 

(Cio Mag) – Dans un communiqué , appuyant cette annonce, Twitter a indiqué qu’il construit activement une équipe au Ghana « pour être plus immergé dans les communautés riches et dynamiques qui animent les conversations qui ont lieu chaque jour à travers le continent ».

https://twitter.com/jack/status/1381609431381766147?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1381609431381766147%7Ctwgr%5E%7Ctwcon%5Es1_&ref_url=https%3A%2F%2Ftechcrunch.com%2F2021%2F04%2F12%2Ftwitter-to-set-up-its-first-african-presence-in-ghana%2F

Il est pour l’instant question de constituer une équipe de développement de produits dont les membres assureront divers rôles à distance en attendant la création du bureau plus tard.

« Pour que Twitter puisse servir la conversation publique mondiale, il est essentiel que nous comprenions les besoins de nos clients dans le monde entier. La mise en place d’équipes locales dans des régions clés nous aide à y parvenir en exploitant des cultures, une expertise et des talents exceptionnels », a commenté Kayvon Beykpour, le chef produit de Twitter.

« Cela nous aidera à faire évoluer notre produit pour mieux servir les clients de ces régions. Bien que nous espérions étendre notre recrutement à l’ensemble de l’Afrique, nous commençons d’abord par le Ghana et ouvrons plusieurs postes, notamment dans les domaines du produit, de la conception et de l’ingénierie », a-t-il ajouté.

Le groupe a précisé que cette décision de lancer son expansion africaine par le Ghana découle des relations du pays avec la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF) et de son ouverture à internet. Il a apprécié le niveau de démocratie du Ghana avec sa liberté d’expression, sa liberté en ligne et son internet ouvert.

«En outre, la récente nomination du Ghana pour accueillir le Secrétariat de la Zone de libre-échange continentale africaine s’aligne sur notre objectif primordial d’établir une présence dans la région qui soutiendra nos efforts pour améliorer et adapter notre service à travers l’Afrique », indique le réseau social dans sa note.

Cette nouvelle a ravi les autorités ghanéennes qui n’ont pas hésité à exprimer leur enthousiasme. Pour Akufo-Addo,  « le choix du Ghana comme siège pour les opérations de Twitter en Afrique est une excellente nouvelle, le gouvernement et les Ghanéens se félicitent beaucoup de cette annonce et de la confiance » accordé à leur pays. Il a également rapporté l’entretien virtuel tenu avec Dorsey le 7 avril au sujet de cet accord.

« C’est le début d’un beau partenariat entre Twitter et le Ghana, qui est essentiel pour le développement du secteur technologique extrêmement important du Ghana. Ce sont des moments passionnants pour faire des affaires au Ghana », avait-il dit à son interlocuteur ce jour-là.

Dans un tweet, la ministre ghanéenne des Communications, Ursula Owusu-Ekuful, a également salué « l’excellente nouvelle pour la communauté technologique locale et dynamique ».

Aurore BONNY

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here