Uchaguzi, le nouveau dispositif numérique d’éducation électorale en Ouganda

Cette plateforme numérique de facilitation d’interaction et d’accès aux informations électorales a été présentée au public par le gouvernement ougandais la semaine dernière.

Le 14 janvier 2020, les ougandais devront élire leur nouveau Chef d‘Etat et leurs élus. En préparation de cette date importante, le gouvernement a pris les devants avec Uchaguzi, le dispositif numérique qui veut impliquer davantage les électeurs dans le processus électoral.

Il est fourni avec les garanties de protection de données soit une sécurisation par cryptage de bout en bout. Il comporte un site web, une application mobile et un chat-bot. Les mêmes informations seront propagées à travers les trois canaux. Par exemple, les positions politiques clés présentées par les différents partis politiques et candidats indépendants. En somme, par ces voies, les électeurs pourront avoir  accès à toutes les informations relatives aux élections et aux candidats et bien plus. C’est une sorte de plateforme d’éducation civique comblant le manque de connaissances électorales.

Cette prouesse numérique constitue également  «une source centrale et conviviale d’informations précises, fiables et à jour sur les prochaines élections générales au milieu d’une pandémie. Les outils numériques ont été créés pour combler le manque de connaissances électorales des citoyens, faciliter l’éducation des électeurs et fournir une plate-forme pour dialoguer avec les principaux constituants du processus électoral », a déclaré Anna Reismann, la directrice nationale – Konrad Adenauer Stiftung Ouganda et Soudan du Sud, partenaire du projet .

Pour le ministère ougandais des TIC, cette initiative remplit sa mission en permettant l’accès à l’information et elle soutient l’amélioration de l‘interaction avec les citoyens. Sans oublier la facilitation des services électroniques.

D’après Reismann, reprise par la presse locale, les informations sur les élections sont essentielles et il est question de contribuer à créer un portail « convivial, complet, facile d’accès et de compréhension ».

« Avec cette plate-forme, nous voulons atteindre les électeurs inscrits avec autant d’informations que possible tout au long du processus électoral. Mais nous espérons également susciter l’intérêt des citoyens ougandais pour visiter la plateforme Uchaguzi », a-t-elle ajouté.

Aurore Bonny

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here