Vous n’aimez pas les virus, évitez le Google Play Store !

0
552

(CIO Mag) – Le Google Play Store est un repaire pour virus. C’est ce que révèle le site internet tomsguide.fr. Le portail fait état d’une identification d’une nouvelle forme de malware sur la plateforme par le fournisseur de solutions de sécurité informatique Check Point. A en croire les experts, plus de 50 applications ont déjà été infectées avant d’être retirées du Google Play Store. Comment ça marche ? Des applications rattachées à la famille des malware appelées ExpensiveWall se baserait sur une nouvelle technique pour déjouer les contrôles de sécurité selon le tomsguide.fr. Déjà, il est conseiller de limiter les applications à installer sur son téléphone. Par ailleurs, les chercheurs demandent aux utilisateurs d’activer le « Play Protect » la fonction de protection de Google avant d’ouvrir une application.

Le virus n’est pas facilement détectable. Si on se fie aux explications des experts, il se dissimulerait dans un paquet et arrive à être diffusé sans difficulté par le kit GTK auquel font recours les développeurs qui l’intègrent dans les applications. Ensuite, le malware se charge de télécharger les numéros de téléphone, les localisations ainsi que les identifications de l’utilisateur vers un serveur où des applications les utiliseraient pour inscrire l’usager à des services premium. Pire, renseignent les spécialistes de la sécurité informatique repris par le site spécialisé, le contrôle à distance de la caméra figurerait parmi les possibilités tout comme celui du micro et de la carte mémoire de stockage. Pour le moment, aucune réaction officielle du géant américain du Net à notre connaissance.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here