10 ans des ATDA – 3 questions à Marc Edouard Bellest : « SQORUS accompagne les entreprises dans leur modernisation »

  • Par CIO MAG
  • 12 novembre 2021
  • 0
  • 1218 Vues

S&H (des Systèmes et des Hommes) s’adapte à l’air du temps. Après trente années d’opérationnalisation, l’entreprise qui propose des formations destinées aux utilisateurs de Systèmes d’Information, avec une spécialisation sur les outils bureautiques et les applicatifs métiers, passe à SQORUS, une entité qui accompagne les entreprises dans la modernisation de leurs systèmes d’information. Présent aux côtés de Cio Mag en qualité de sponsor Gold dans le cadre de l’organisation des Assises de la Transformation Digitale en Afrique (ATDA), SQORUS lève un coin de voile sur ses activités, à travers cette interview du co-fondateur du groupe, Marc Edouard Bellest.

Cio Mag : Comment, à travers vos actions, vous parvenez à la transformation des fonctions RH et finance ? Et quels sont vos produits et services ?

Marc Edouard Bellest : Nous sommes convaincus que les fonctions RH, FINANCE et IT jouent un rôle essentiel dans la performance de l’entreprise et son évolution future. Elles sont les principaux leviers de déploiement de la stratégie de l’entreprise. En proposant à nos clients, les experts métiers et techniques et les solutions les plus innovantes adaptées à leurs enjeux, nous les accompagnons dans leur modernisation.

Les 250 consultants de SQORUS interviennent auprès de grandes entreprises sur des projets stratégiques, à dimension internationale autour des systèmes d’information RH et Finance : conseil en stratégie d’évolution, aide au choix, intégration, change Management mais également sur des enjeux IT avec des offres autour de la Business Intelligence, du Data Management, de l’Infrastructure, et du développement web et mobile.

Qu’est-ce que votre changement de nom induit et quels sont les outils digitaux qui participent à la transformation des métiers ?

Ce changement de nom matérialise les transformations et le dynamisme de l’entreprise qui nourrit de fortes ambitions de développement, tant en France qu’à l’international. S&H existe depuis 30 ans. Nos métiers ont changé, nos méthodes se sont adaptées aux nouveaux enjeux de nos clients et nos compétences se sont considérablement enrichies.

En changeant de nom, nous voulons matérialiser ces transformations, cet ADN qui nous pousse à toujours nous questionner, innover et nous renforcer pour mieux embrasser la complexité des enjeux de nos clients.

Le choix de SQORUS reflète ce que nous sommes. Dans notre nom, on retrouve le mot score, qui évoque notre volonté d’atteindre nos résultats et le pronom anglais US qui valorise la collaboration et l’esprit d’équipe chers à l’entreprise. L’association des deux fait apparaître le mot Chorus qui renvoie à l’image d’un ensemble parfaitement accordé, au service des enjeux de nos clients.

Quels sont les outils digitaux qui participent à la transformation des métiers ? Et pourquoi soutenir Cio Mag dans l’organisation des ATDA ?

Concernant la transformation des fonctions supports que nous adressons avec nos offres, les Systèmes d’Information RH (SIRH) et Finance favorisent vivement la transformation des fonctions RH, Finance et IT. En regroupant l’ensemble des processus métier dans un même outil (ERP, SIRH, Applications spécifiques…), les utilisateurs finaux gagnent en efficacité, visibilité sur les actions à mener et le management des équipes.

Les décisionnaires disposent de plateformes de Business Intelligence / Analytics performantes leur permettant d’avoir des données qualitatives pour faciliter la prise de décision et piloter leurs activités. De nouveaux outils tels que les chatbots, les applications d’intelligence artificielle, les outils de « Guided learn » accompagnent les utilisateurs dans la prise en main des solutions dans le cadre de la conduite de changement par exemple. Le développement d’applications mobile autour de la gestion des CV et des compétences, de la mobilité interne… participent également à la transformation des fonctions RH.

Cio Mag et Mohamadou Diallo ont joué un rôle de pionnier dans l’organisation de la filière numérique sur le continent africain.

Grâce à l’organisation d’événements réguliers depuis de nombreuses années, on peut dire que Cio Mag a aidé à l’acculturation des enjeux numériques tant dans les administrations que dans les entreprises privées sur le continent.  Ce travail de longue haleine, a permis de mettre l’accent sur des enjeux cruciaux en termes de développement, de performance et de sécurité numérique pour les Etats et le secteur privé. 

Il était naturel pour une entreprise comme SQORUS qui a fait du continent africain un axe stratégique de développement d’être aux côtés de l’ATDA depuis plusieurs années.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.