Côte d’Ivoire : le régulateur télécom invité à adopter une approche constructive et pragmatique

Au centre, le ministre Bruno Koné, à l'inauguration du siège de  l'ARTCI
Au centre, le ministre Bruno Koné, à l’inauguration du siège de l’ARTCI

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La cérémonie d’inauguration du siège de l’Autorité de régulation des télécommunications/Tic de Côte d’Ivoire (ARTCI), le lundi 13 octobre dernier, à Marcory Anoumambo, a été mise à profit par le ministre de la Poste et des Tic, Bruno Koné, pour instruire le régulateur sur la nécessité d’adopter une approche constructive et pragmatique dans la gestion des affaires qui le concerne. « Appliquez les textes comme il faut, dans une approche constructive et pragmatique », a conseillé le ministre. Bien avant, Bruno Koné a attiré l’attention du régulateur sur l’obligation qu’il a de rester attentif aux préoccupations des populations. Lesquels se plaignent de la mauvaise qualité des services et de la couverture géographique.

 

Zones de monopole

L’autre sujet abordé par le ministre lors de cette cérémonie d’inauguration est celle relative à l’utilité des zones de monopole. Face au Personnel de l’ARTCI, le premier responsable des Tic en Côte d’Ivoire a affirmé qu’il est possible de réserver des zones de monopole dans certains secteurs. Notamment, ceux dans lesquels les marges de profits s’avèrent insuffisants donc peu attractifs si plusieurs acteurs doivent y opérer. Bruno Koné : « Dans certains secteurs, les opérateurs se disent qu’ils n’auront pas de rendement suffisant. Sur un marché de 3000 par exemple, un opérateur peut se dire ”si j’y vais, j’aurais 1000, le deuxième aura 500 et le troisième aura 800. Ce n’est pas suffisant, donc, je n’y vais pas”. Et cela restera comme cela. Mais si on arrive à assurer à certains qu’ils peuvent y aller en ayant la garantie des 3000, ce sera différent. C’est cela l’approche pragmatique dont je parle », a-t-il expliqué.

Anselme Akéko

Responsable éditorial Cio Mag Online

Journaliste spécialisé en économie numérique, cybercriminalité, inclusion numérique et financière, et transition digitale. Passionné de web journalisme, Anselme Akéko est Responsable éditorial Cio Mag Online et correspondant en Côte d'Ivoire.
Contact : +225 05 55 46 49 94 (WhatsApp)

View All Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.