La Tunisie accueille des acteurs de la recherche agricole du 21 au 23 juin

Tunis, la capitale tunisienne accueille le premier Forum africain de la formation, de l’enseignement supérieur et de la recherche agricoles. Le FAEFA se tiendra à la Cité des Sciences et est à l’initiative de la Plateforme Africaine de Réseautage et d’innovation (ITAUN) et de ses partenaires.

(Cio mag) – Le rendez-vous de Tunis sur la formation, l’enseignement et la recherche agricoles est co-organisé par l’ITAUN, l’Agence de vulgarisation et de la formation agricoles (AVFA) et l’Institution de la Recherche et de l’Enseignement supérieur agricoles (IRESA). Le but des organisateurs est de fédérer les actions menées par l’ensemble des acteurs africains investis sur la thématique pour l’innovation agricole. L’événement est soutenu par le ministère tunisien de l’Agriculture, des Ressources Hydrauliques et de la Pêche.

Les échanges auront pour thème central : « La dynamisation du continuum du savoir et la coopération sud-sud au service de la croissance et le développement inclusif et durable ».

« Consolider les échanges et les acquis de la coopération panafricaine en matière de formation et de recherche scientifique agricoles », c’est donc la vision de ce forum africain. Trois jours permettront à des experts, institutions et entités de formation d’aborder différents sujets en liant avec l’agriculture et l’innovation agricole.

De la formation à l’innovation technologique

Le forum de Tunis fait la part belle au débat sur le savoir et l’innovation technologique dans le secteur agricole. Les participants au forum aborderont les enjeux de la formation agricole, de l’enseignement et l’apport des nouvelles technologies pour une agriculture africaine résiliente. Des débats seront menés autour de ‘’l’agriculture à l’ère du digital’’, des challenges des agri-startups africaines. Le forum évoquera également l’apport des TICs  aux paysans africains dans le processus de développement d’une agriculture durable.

Outre les questions de recherche, de formation et d’enseignement, les réflexions aborderont les enjeux de financement du secteur agricole. D’éminents conférenciers sont attendus pour un partage d’expérience sur les levées de fonds internationaux. Enfin, le FAEFA mettra à disposition des acteurs les mécanismes qui existent sur le continent pour faire de l’agriculture un levier de développement durable.

Les organisateurs du forum africain de la formation, de l’enseignement supérieur et de la recherche (FAEFA) ont prévu une compétition dont le but est de soutenir les idées innovantes et de création de startups agritech. Durant les trois jours, des candidats feront appel à leur génie créateur pour implémenter un chatbot dédié à la plateforme de l’Agence de la vulgarisation et de la formation agricoles (AVFA). L’initiative vise à doter l’AVFA d’un assistant client virtuel capable de répondre aux besoins des internautes en temps réel. Au terme du concours, trois équipes seront retenues pour l’implémentation du projet. Ils bénéficieront d’un appui de l’ensemble des réseaux de l’AVFA.

A noter que Cio mag, dans son élan de soutenir la transformation digitale sur le continent, est média partenaire de ce 1er forum africain de la formation, de l’enseignement supérieur et de la recherche (FAEFA)

Souleyman Tobias

Journaliste multimédia. L’Opendata, la transformation digitale et la cybersécurité retiennent particulièrement mon attention. Je suis correspondant de Cio mag au Togo.

View All Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.