Audimat : Internet domine la TV et la Radio au Cameroun

0
1299

(CIO Mag) – Depuis l’avènement de l’Internet, les médias traditionnels connaissent une baisse sensible de l’audimat. La récente étude réalisée par Médiamétrie entre le 10 septembre 2017 et le 5 février 2018 confirme la percée de l’Internet et des réseaux sociaux au Cameroun, devant les chaînes TV et radio.

43% des 15 ans et plus possèdent un smartphone

L’usage de l’internet est en hausse. Et pour cause ? 43% des individus de 15 ans et plus possèdent un smartphone dans les quatre villes où s’est déroulée l’enquête. Notamment Douala, Yaoundé, Bamenda et Bafoussam, apprend Médiamétrie qui pour la première fois, interrogeait les habitants sur leur possession individuelle des smartphones. 48,2% des personnes interrogées ont déclaré s’être connectées à internet la veille, un chiffre en légère hausse par rapport au premier semestre 2017 (47%). L’usage des réseaux sociaux restent à peu près stables, avec 64,6% des individus ayant déclaré être inscrits sur au moins un réseau social. Facebook reste toujours en tête, suivi de Google+, Instagram, puis Twitter.

Conséquence ? Les Camerounais sont de moins en moins nombreux à regarder la télévision  et à écouter la radio. D’après l’étude de Médiamétrie, 76,7% des interviewés disent avoir regardé la télévision un jour en moyenne par semaine. Une tendance à la baisse, comparée au chiffre de l’année dernière sur la même période où 83,5% des habitants des mêmes villes ont regardé la télévision. Le public avait alors consacré 4 heures et 43 minutes en moyenne au quotidien à la télévision, soit 34 minutes de plus que le temps consacré en ce début d’année à ce média. La radio voit également son audience évoluer à la baisse. C’est seulement plus de 5 habitants sur 10, soit 53,3%, qui ont écouté la radio pour une durée moyenne de 2 heures et 32 minutes par jour et par personne. Bien en deçà des 58,6% de performance réalisée par le média l’an dernier.

Pour la troisième fois successive, Médiamétrie place la CRTV en tête des audiences. Comme au premier semestre 2017. Selon cette étude, la chaîne nationale Cameroon radio and télévision (CRTV) conforte sa position de leader des médias traditionnels, suivie de Radio Balafon FM qui émet à partir de Douala. La télévision nationale rassemble le plus grand nombre de téléspectateurs au quotidien devant Canal 2 international et Novelas TV. Les trois chaînes avaient alors récolté chacune entre 1 million et 3 millions de téléspectateurs chaque jour de lundi à dimanche. Les chaînes étrangères telles que Trace Africa, France 24, TF1, Equinoxe occupaient la deuxième partie du classement. Au niveau de la radio, RFI, suivie de Balafon FM, BBC World service Africa, Equinoxe, FM94, Magic FM, Crtv Centre et Sweet FM ferment le classement.

Comme partout en Afrique, Médiamétrie s’associe à une entreprise locale, en l’occurrence Sew-Camétrie au Cameroun, pour mener cette étude d’audience. Les équipes de Sew-Camétrie ont recueilli les données par téléphone en 3 vagues de 16 jours chacune, entre le 10 septembre 2017 et le 5 février 2018 auprès de 1 681 personnes de 15 ans et plus vivant dans les villes de Douala, Yaoundé, Bamenda et Bafoussam.

Jean-Claude NOUBISSIE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here