Abus de position dominante : Google une nouvelle fois sanctionnée d’une amende de plus d’un milliard d’euros

0
454

(CIO Mag) – C’est un nouveau coup dur pour le géant américain de la Tech. Après deux premières amendes prononcées, voilà que la Commission européenne sort encore le baton contre Google. Cette fois, la sanction a été fixée à 1,49 milliards d’euros. Comme à chaque fois, l’abus de position dominante a été invoquée par l’institution communautaire. Plus clairement, il est reproché au leader de la recherche en ligne d’avoir cherché à étouffer la concurrence d’AdSen for search, son système de publicité contextuelle.

Le texte de la Commission européenne officialisé mercredi 20 mars 2019 reproche à Google d’avoir cherché à empêcher l’essor des rivaux de son système de publicité contextuelle. Lors d’une conférence de presse, la Commissaire européenne Margrethe Vestager s’est expliquée sur la nouvelle décision qui frappe la société américaine. A l’en croire, les faits incriminés se sont déroulés entre 2006 et 2016 concernant son AdSen for search, un service qui permet à tous type de sites Web d’installer sur leurs pages des liens de publicité contextuelle, comme expliqué par le site du monde.

Elimane

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here