Afrimalin, Kerawa et LePortail fusionnent pour devenir le leader des petites annonces en Afrique francophone

(CIO Mag) – Portes d’entrée vers le digital pour de nombreux vendeurs et acheteurs africains, les sites de e-commerce Kerawa (Cameroun) et LePortail (Côte d’Ivoire) fusionnent avec la plateforme Afrimalin pour devenir le N°1 des petites annonces en Afrique francophone. A présent constitué de trois plateformes (Afrimalin.com, Kerawa.com et LePortail.ci), le groupe Afrimalin dépasse le million de visiteurs mensuel (1 100 000 visiteurs, plus exactement), et passe de 8 à 10 pays couverts : Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, Mali, République de Guinée, République Démocratique du Congo, Sénégal, Congo Brazzaville et Gabon.

Thibault Launay

Toutes choses qui permettront au groupe de capter plus de 700 000 annonces. Fort de cette vitalité et de la confiance des investisseurs, le groupe Afrimalin pourra finaliser d’ici la fin du mois de février une nouvelle levée de fonds supérieure à un million d’euros. « Afin de devenir le leader du secteur, il nous paraissait naturel de nous associer. Nous avons décidé de fusionner avec Kerawa.com et LePortail.ci qui ont des positions dominantes respectivement au Cameroun et en Côte d’Ivoire », a expliqué Thibault Launay, co-fondateur d’Afrimalin, dans une note transmise à CIO Mag.

A la tête des opérations du groupe, Nino Njopkou, fondateur de Kerawa, a ajouté que cette fusion va permettre de créer des synergies et d’accroître son efficacité opérationnelle. Bénéficiant d’une empreinte plus large, le groupe Afrimalin pourra toucher plus d’internautes dans plus de pays. « Nous allons pouvoir croitre de manière exponentielle, renforcer nos équipes techniques et commerciales, et apporter plus de valeur à nos clients », s’est-il réjouit.

A noter que le groupe se renforce également avec l’entrée au capital de deux anciens de Seloger.com, à savoir Gilles Blanchard et Roland Tripard, qui participent à cette fusion en rejoignant le Conseil d’Administration.

A. AKEKO

Anselme Akeko

Anselme Akeko

Journaliste spécialisé en économie numérique, télécoms-mobilité, mobile money, cybercriminalité, financement start-up, inclusion numérique et financière et transition digitale. Passionné de web journalisme, il est correspondant de Cio Mag en Côte d'Ivoire.

View All Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *