Agritech : Teolis lance « station Météos Togo » pour une agriculture de précision

agritech

Le fournisseur d’accès Internet Teolis a lancé ce 3 mai le projet ‘’Stations Météos Togo’’. Il s’agit de la deuxième phase du programme ‘’AgriTeolis’’porté la fondation du FAI. ‘’Stations Météos Togo’’ vise à accélérer la numérisation de l’agriculture au Togo.

(Cio mag) – A travers ‘’Stations Météos Togo’’, la fondation Teolis veut poser les bases de l’émergence d’une agriculture numérisée au Togo. 120 stations météorologiques vont être déployées dans les cinq régions du pays. Elles permettront de disposer en temps réel (à intervalle de 5minutes) des données comme la température, l’ensoleillement, la pression, l’humidité de l’air, la direction du vent, sa vitesse, la pluviométrie, la température du sol, son humidité, sa salinité et sa conductivité.  

Grâce à ces données, les agriculteurs disposeront de meilleurs indicateurs pour décider de la période des semis, des entretiens nécessaires et des récoltes. Les informations seront accessibles aux agriculteurs via smartphone, rassure le top management de Teolis.

Les 120 stations annoncées sur l’ensemble du territoire sont, selon Teolis, des stations digitales et innovantes. La fondation du FAI explique qu’elles sont nomades, fonctionnant avec du solaire et adaptées au climat local. Le projet est à sa phase 2, précise les promoteurs. Selon Michel Bagnah, PCA de Teolis, la première phase a été consacrée à l’implantation d’une douzaine de stations entre 2020 et 2021. Le projet a reçu l’appui du ministère français de l’Economie et des Finances.

Avec la phase 2 de ce projet, la fondation Teolis dressera une carte de fertilisation des sols. De quoi optimiser les cycles de production agricole, espèrent les responsables du projet.

Le programme Agriteolis a bout ambition d’encourager l’intégration des nouvelles technologies dans l’agriculture au Togo. Ainsi, outre ‘’Stations Météos Togo’’, Teolis a annoncé un autre projet pour des « colliers numériques d’élevage ». Ces projets sont mis en œuvre en partenariat avec le ministère togolais de l’agriculture et la branche togolaise de la société MIDYTEK. Cette dernière a pour entre autres spécialisation, l’optimisation des systèmes de production agricole et de l’efficacité des objets connectés.

Souleyman Tobias

Journaliste multimédia. L’Opendata, la transformation digitale et la cybersécurité retiennent particulièrement mon attention. Je suis correspondant de Cio mag au Togo.

View All Posts