Au Bénin, iSOCEL déploie la première phase de son réseau en fibre optique

0
589
Robert Aouad, directeur général d'Isocel. Crédit photo : Trendsmap

Le premier fournisseur privé d’accès à internet du Bénin, iSOCEL, a lancé ce mardi 16 avril à la cité internationale de l’innovation et du savoir Sèmè City à Cotonou, la première phase du déploiement de son réseau en fibre optique.

(CIO Mag) – Après dix années d’investissement dans la Boucle Locale Radio (BLR), iSOCEL Bénin initie un projet de déploiement de la fibre optique jusqu’à l’abonné nommé : iSOCEL Next Generation Access Network (iNGAN). Ce programme vise à déployer plus de 450 km de fibre optique dans le Grand Cotonou d’ici l’année prochaine.

« Nous pensons contribuer modestement à la vision du gouvernement qui veut du très haut débit pour les populations », explique Robert Aouad, Directeur Général de ISOCEL Bénin. La phase initiale du projet permet la mise en service d’un réseau d’accès en fibre optique jusqu’à l’abonné d’environ 70 km. Déjà disponible dans plusieurs zones de Cotonou, elle vise à faciliter la migration à coût zéro des actuels clients d’iSOCEL de la BLR à la fibre optique.

Partenariat iSOCEL-Sèmè City

Avec son déploiement en aérien, le projet iNGAN veut raccorder 25 000 personnes dans le Grand Cotonou pour un coût d’installation unitaire de 125 000 francs Cfa et un débit de 10 Mégabits vendus à 25 000 francs Cfa. « Ce projet vise à renforcer la qualité d’internet et la fourniture de produits innovants aux populations », se réjouit Aurélie Zoumarou, la Ministre de l’Economie numérique et de la Communication

Pour la mise en œuvre de la première phase du projet, iSOCEL Bénin a consenti sur fonds propres, un investissement d’1,5 milliard de francs Cfa représentant 20% du projet total évalué à environ 7 milliards de francs Cfa. La seconde phase du projet concerne la densification et le déploiement du réseau.

En lançant son réseau en fibre optique, le fournisseur privé d’accès à internet apporte du très haut débit au Bénin et répond à la demande en bande passante des utilisateurs. Soutien des initiatives numériques au Bénin, iSOCEL a signé un partenariat avec l’Agence de développement de la cité internationale de l’innovation et du savoir Sèmè City, afin d’offrir un accès gratuit à travers la connexion au réseau iNGAN aux utilisateurs du SCOP (Sèmè City Open Park), un lieu de co-working et d’innovation réservé aux apprenants, chercheurs et entrepreneurs.

Michaël Tchokpodo, Bénin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here