Au Bénin, un HealthTech Challenge pour solutionner des problèmes de santé

En vue de promouvoir et de susciter des innovations numériques en matière de healthdata, Epitech, le premier campus africain d’expertise informatique implanté à Sèmè City, a organisé en partenariat avec le ministère de la santé et l’Agence belge de développement Enabel, un HealthTech Challenge.

(CIO Mag) – Au Bénin, la tech se met au service de la santé. Du 02 au 12 février, entre 60 et 80 étudiants de divers profils (informatique, design, logistique, médecine…) réunis au sein de douze différentes équipes participeront au HealthTech Challenge. Au cours de ce programme qui vient en appui au secteur de la santé, ces équipes vont proposer des innovations technologiques pour améliorer les services de santé au Bénin.

Les solutions numériques doivent porter sur le rappel (voice, email ou sms) des rendez-vous de consultation prénatale et de planification familiale ; la vérification en temps réel de la disponibilité des produits sanguins dans les banques de sang pour les professionnels de la santé ; l’incitation du public à participer à l’organisation ou aux collectes de sang ; et la gestion du parc et des mouvements des ambulances.

Travail de terrain

Dans une première phase qui va durer cinq jours, les participants au challenge feront une descente de terrain dans l’une des villes identifiées à savoir : Cotonou, Abomey-Calavi, Porto-Novo, Allada ou Sô-Ava. Ils iront au contact des populations, faire des observations, poser des questions et collecter les données nécessaires à la proposition d’une solution innovante en lien avec la thématique choisie.

A la suite d’un processus de brainstorming, les équipes vont présenter des idées de solutions parmi lesquelles huit à raison de deux par thématique seront présélectionnées. La deuxième phase consistera à prototyper les solutions choisies sur la base des retours des jurys et des spécificités ayant rapport à chaque thématique. Au final, quatre meilleures solutions seront sélectionnées et développées par Enabel à travers son Programme d’appui à la santé sexuelle et reproductive et à l’information sanitaire P@SRIS.

Pour une meilleure prise en charge des patients

Au Bénin, seulement 80 mille poches de sang sont collectées chaque année contre un besoin de plus de 120 mille. Dans le même temps, on enregistre un faible taux de consultation prénatale et de planification familiale préjudiciable à la mère et à l’enfant. De même qu’un déficit de moyens roulants pour transporter des cas d’accidents ou de malades en temps réel. Ainsi, les solutions numériques proposées au cours du HealthTech Challenge permettront d’adresser ces problèmes de santé majeurs auxquels font face les Béninois.

« Cet événement vise trois objectifs : participer à la résolution des défis qui se posent au secteur de la santé au Bénin, promouvoir l’innovation et tisser un réseau de partenariat pour être plus efficient et efficace dans nos interventions. Cette volonté d’innover doit vous guider dans vos activités au cours de ce challenge », recommande Dr Somassè Yassimè, Intervention Manager d’Enabel aux participants.

Dr Orou Bagou Yorou Chabi, représentant le ministre de la santé, se dit certain « qu’à la fin, le secteur de la santé bénéficiera de prototypes de solutions innovantes visant à améliorer la santé et la prise en charge des patients en vue de la réduction du taux de la mortalité maternelle et infantile. »

Michaël Tchokpodo, Bénin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *