Au Burkina-Faso, une caravane santé s’appuie sur le digital

L’association Santé en Entreprise (SEE) organise du 18 au 23 janvier à Ouagadougou, une campagne de prévention et de dépistage multi-maladies. Elle vise à sensibiliser les populations sur les enjeux de santé dans le contexte de la Covid-19.

(CIO Mag) – Organisée depuis 2011 dans des pays d’Afrique de l’Ouest, la caravane santé arrive pour la première fois dans le « pays des hommes intègres. » Objectif : sensibiliser et faire la promotion du dépistage précoce et intégré du VIH, de la tuberculose, du paludisme, des hépatites virales B et C, du diabète et de l’hypertension en entreprise et au sein des populations locales.

A l’étape de la sensibilisation, la caravane s’arrête près des centres médicaux pour passer le message aux populations. Une équipe d’animateurs les entretient sur les précautions à prendre pour éviter les maladies endémiques. Les populations locales sont ensuite invitées à un dépistage intégré, rapide, volontaire, anonyme et gratuit. A la seconde étape, des agents de santé formés sont mobilisés pour réaliser des prélèvements sur les patients. Séance tenante, les résultats sont connus à l’aide des valises de téléconsultation connectés.

La santé pour tous !

Les potentiels malades de la Covid-19 peuvent aussi se faire diagnostiqués via l’application DiagnoseMe. C’est une innovation de la startup associative Faso Civic qui permet de détecter, à partir d’un téléphone mobile, les symptômes de Covid-19 chez les personnes atteintes. Elles sont ensuite orientées vers le dépistage et la prise en charge médicale.

« La Caravane santé est un projet collaboratif qui illustre parfaitement la démarche de SEE visant à construire avec les autorités sanitaires des pays, les entreprises et les acteurs associatifs de terrain des partenariats innovants pour faire face à l’urgence sanitaire Covid-19, tout en assurant la continuité d’autres programmes essentiels de lutte contre les endémies telles que le VIH, les hépatites virales, le diabète et l’hypertension qui doivent faire l’objet d’une attention continue », clarifie Alain Sognoko, Chef de projet du Programme Santé Entreprise Afrique (SEA) dans un communiqué de presse.

La campagne a reçu le soutien institutionnel du ministère de la santé. Elle est prioritairement destinée aux travailleurs et clients de Société générale et Yup, une solution de « mobile money » qui permet d’accéder à une gamme complète de services transactionnels et financiers même sans avoir de compte, toutes deux partenaires de la caravane.

Michaël Tchokpodo

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE