BCP dans le capital d’Intouch, Omar Cissé dément

0
801

(CIO Mag) – L’agrégateur panafricain de paiements mobiles et de services numériques, In Touch, n’a pas ouvert de nouveau son capital. C’est en substance la réaction du PDG Omar Cissé (photo), suite à la parution d’informations, dans la presse, faisant état d’une acquisition de la majorité des parts de la Fintech. Il n’a donc jamais été question d’une « entrée » dans le capital par le Groupe Banque Centrale Populaire (BCP) du Maroc.

Joint par la rédaction de CIO Mag, le fondateur de la Fintech est formel :  » In Touch n’a pas réouvert son capital depuis la première fois. Les actionnaires restent Total, Worldline (Goupe Atos) et moi-même », rectifie Monsieur Cissé qui annonce que « la BCP a plutot investi dans une autre boite dont elle dévoilera certainement le nom d’ici demain ». « C’est tout ce que je peux dire », conclut le patron de In Touch, visiblement surpris par la rumeur.

Elimane, Dakar

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here