Burkina Faso : un prêt de 40 milliards de FCFA de Banque Atlantique à Onatel pour acquérir une licence globale

(CIO Mag) – Un prêt de 40 milliards de francs CFA a été accordé à l’Office national des télécommunications (Onatel) du Burkina Faso (filiale de Maroc Telecom), par Banque Atlantique pour financer l’acquisition d’une licence télécoms globale d’une durée de validité de 15 ans.

Déjà en possession de toutes les capacités techniques et d’un réseau prêt à être opéré, Onatel compte bien mettre à profit ce financement pour lancer les services 4G et améliorer l’expérience du très haut débit pour ses abonnés. C’est du moins ce qu’a déclaré le directeur général d’Onatel, Sidi Mohamed Naimi, au cours de la cérémonie de signature qui s’est déroulée le mardi 19 mars 2019.

Avec ses 7,8 millions de clients, Onatel occupe la plus grande part de marché de la téléphonie mobile au Burkina Faso et exploite actuellement deux licences 2G et 3G.

La Rédaction

Anselme AKEKO

Responsable Editorial Cio Mag Online

Journaliste économie numérique ivoirien
Correspondant en Côte d'Ivoire
2e Prix du Meilleur Journaliste Fintech Afrique francophone 2022 d'AMA Academy Awards.
En savoir plus

View All Posts