Télécoms : Unitel, propriété d’Isabel dos Santos, prend les rênes du groupe africain de lutte contre la sécurité

(CIO MAG) – Unitel, l’opérateur télécoms le plus important du marché angolais, par ailleurs propriété d’Isabel dos Santos (photo), fille du président angolais José Eduardo dos Santos, a été élu à la présidence du groupe africain de lutte contre la fraude et la sécurité de la GSMA (AFASG), dédié au traitement des problèmes de fraude et de sécurité critiques pour le secteur des télécommunications en Afrique, rapporte Africa Newsroom.

Unitel était en concurrence avec le géant sud-africain des télécommunications MTN, implanté dans 18 pays en Afrique, et Wana Corporate du Maroc. Son mandat à la tête de l’AFASG durera deux ans renouvelables. Le rôle de président sera assuré par le directeur des risques, de la fraude et de la sécurité d’Unitel, José Carlos Sobreira Martins.

Entité de la GSMA, l’AFASG regroupe les principaux groupes de télécommunication en Afrique, tels que Orange, Airtel, Vodafone/Vodacom et Millicom/Tigo, ainsi que d’autres opérateurs téélcoms et membres associés, tels que des fournisseurs de technologies comme Ericsson et Huawei.

Anselme AKEKO

Anselme Akeko

Anselme Akeko

Journaliste spécialisé en économie numérique, télécoms-mobilité, mobile money, cybercriminalité, financement start-up, inclusion numérique et financière et transition digitale. Passionné de web journalisme, il est correspondant de Cio Mag en Côte d'Ivoire.

View All Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *