Cameroun : l’IT Forum 4 de Yaoundé a changé les mentalités

0
1359
Au centre, Mohamadou Diallo, Directeur de publication de CIO Mag, leader de l'actualité numérique au service des managers africains.

(CIO Mag) – Les enjeux du facteur humain dans l’économie numérique a été au centre des échanges entre les experts et les Camerounais venus des quatre coins du pays pour prendre par à la 4e édition de l’IT Forum Cameroun tenue, le 22 juin dernier. C’est l’un des salons de l’hôtel Mont Fébé qui a abrité les travaux de cette rencontre qu’organise chaque année le magazine panafricain CIO Mag qui ouvre depuis plus de 10 ans à la vulgarisation du numérique dans les pays africains. A travers des thèmes d’actualité qui interpellent tous les acteurs de l’écosystème numérique.

Cette année encore CIO Mag a frappé dans le mille avec un thème portant sur « Le facteur humain dans la réussite d’une transformation digitale d’entreprise et la Cybersécurité : Enjeux pour le Cameroun », en relation avec le réseau des professionnels du secteur des télécoms, des TIC et du numérique au Cameroun (REPTIC) que préside le Dr. Ingénieur Pierre Kamanou. Les débats et autres échanges ont, à l’issue des travaux, transformé les esprits des participants et soulevé des passions. Au point où plus d’une personne ont émis le vœu de voir l’IT Forum s’étaler sur au moins deux jours .

Lire aussi IT Forum Cameroun : cinq thèmes majeurs ont marqué les participants

En tout cas, ce thème a permis aux acteurs de plusieurs secteurs camerounais d’exposer ce qui est fait ou ce qui est envisagé dans leur structure. Du Représentant Résidant de l’Institut Africain d’Informatique (l’IAI) à Mme Marcelle Ngounou, IT Project Assistant au sein d’AfroLeadership et consultante en gestion de Projet en passant par Georges Meka Abessolo de Risks Mtigation LLC, Emile Gyslin N’tangh Bay, Commissaire de Police-directeur d’enquête, chef de service de l’identité judiciaire à la délégation générale à la sureté nationale, et Pierre Pom, Atos France et directeur Afrique, les échanges se sont poursuivis au déjeuner et entre les pauses cafés où personne ne voulait un seul instant perdre le fil des idées des exposés.

Soulignons que l’initiative de ce IT Forum vise à soutenir les projets de transformation numérique du Cameroun, dont l’ambition à court terme est de se positionner en hub technologique africain. Il s’est agit au cours des exposés de répondre aux problèmes des entreprises, de l’administration, d’institutions et de particuliers. Ce qui fait apparaître un certain nombre de défis, dont les ressources humaines et la cybersécurité.

En effet, quel est le rôle et l’importance du facteur humain dans la sécurité du cyber espace national ? Quelle approche de sécurité est adoptée par les entreprises et les administrations camerounaises ? Quels types de ressources faudra-t-il pérenniser dans les dix prochaines années ? Cet IT forum a dressé l’état des lieux des ressources humaines ainsi que des défis de cybersécurité que rencontrent aujourd’hui les entreprises privées et publiques..

Le forum IT est organisé pour permettre aux acteurs du numérique de s’imprégner davantage de toute l’actualité dans le numérique. Une autre manière pour CIO Mag d’apporter sa contribution aux défis majeurs de l’administration électronique.

Jean-Claude NOUBISSIE, Cameroun

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here