Sénégal : l’unité dédiée à la lutte contre la cybercriminalité opérationnelle fin juillet

0
1611

(CIO Mag) – La nouvelle division annoncée par les autorités sénégalaises pour la lutte contre la cybercriminalité va entrer en action dès la fin du mois de juillet. C’est une révélation de Jeuneafrique repris par le site beninmondeinfos.com. A en croire nos confrères, l’unité qui dépend de la police judiciaire va aussi s’activer dans la lutte contre le terrorisme. « Les terroristes communiquent et utilisent les nouvelles technologies », justifie le directeur de la police judiciaire, qui ajoute que « l’analyse de données faites par nos experts permettra de faire progresser rapidement les enquêtes terroristes ».

Lire aussi Cybercriminalité au Sénégal : l’Etat durcit les peines

Le Sénégal est appuyé par la France dans ce domaine. On se souvient de l’envoi récemment par l’Elysée d’un expert français en cybersécurité à Dakar pour apporter son aide à la police qui fait déjà des résultats. Pour la seule année 2016, plus de trois cents infractions ont été enregistrées.  La plupart ont trait à l’arnaque, à la pédophilie, à l’usurpation d’identité ou encore au chantage sexuel vécus par les internautes sénégalais.

Lire aussi Cybercriminalité au Sénégal: les victimes peuvent saisir la Gendarmerie

Le Sénégal est le deuxième pays à mettre en place une unité dédiée à la lutte contre la cybercriminalité, après la Côte d’Ivoire dans la sous-région. Le nouveau service a été visité le 15 juin dernier par Jean-Yves Le Drian, ministre français des Affaires étrangères, lors de son voyage à Dakar. Le site beninmondeinfos.com indique que les locaux devant abriter la « division cybersécurité » de la police sénégalaise ont déjà été amenés à la Cité Police de Dakar.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here