« Carrier Hotel » : le Togo va se doter d’un data center Tier III

0
676
Le président Togolais, Faure Gnassingbé a posé la première pierre du DataCenter Carrier Hotel de génération Tier III

(CIO Mag) – Le Togo va se doter d’un dater center Tier III, début 2020. Le ministère des Postes et de l’Economie numérique a lancé les travaux de sa construction, lundi 3 décembre 2018. La première pierre a été posée par le président de la République Togolaise, Faure Gnassingbé. La construction de ce data center « Carrier Hotel » va permettre d’accélérer l’essor de l’économie numérique au Togo. De type Tier III, le data center Carrier Hotel sera construit par CFAO Technology & Energy et Centro. Il est inscrit dans le projet WARCIP, projet régional ouest-africain de développement des infrastructures de communications, et est évalué à 12 milliards 228 millions 203 mille 219 francs cfa.

Financé par la Banque mondiale sous forme de crédit au Togo, « la construction du data center Carrier Hotel est un appui pour permettre au Togo de se positionner comme un hub et un pôle d’excellence sous-régional en matière de cyber sécurité et de gestion de données. Il s’agit d’une innovation, car c’est le tout premier investissement de très haut niveau de certification que la Banque mondiale finance dans la sous-région en matière d’infrastructure numérique », a annoncé Pierre Laporte, directeur des opérations de la Banque mondiale pour le Togo (en charge également de la Côte d’Ivoire, du Bénin, du Burkina Faso et de la Guinée).

La ministre Cina Lawson, à son tour, lors de la cérémonie de pose de ma première du Data center « Carrier Hotel ». Au centre, M. Pierre Laporte, directeur des opérations de la Banque mondiale pour le Togo.

C’est un ambitieux projet qui fait la fierté du Togo à travers le ministère de l’économie numérique. Pour les autorités publiques, « la transition numérique ne peut avoir du sens que lorsque les mutations qu’elle occasionne bénéficient aux populations ». C’est dans cette logique que s’inscrit le projet de construction du « Carrier Hotel, conformément aux axes 1 et 3 de la politique sectorielle du ministère de l’Economie numérique, à savoir le développement des infrastructures nationales et internationales ; le renforcement de la concurrence sur l’ensemble des segments du marché pour promouvoir un marché concurrentiel garant de l’innovation et de la baisse des prix », a souligné Cina Lawson, ministre des Postes et de l’Economie numérique du Togo.

L’infrastructure tiendra sur 1 hectare. Elle sera composée d’un bâtiment technique intégrant des salles d’hébergement de serveurs informatiques, d’un système de refroidissement, d’un dispositif électrique sécurisé couplant groupes électrogènes, de l’énergie de la compagnie énergie électrique du Togo, un atelier d’énergie solaire ; et d’un bloc administratif. Pour Cina Lawson, l’enjeu est « d’offrir, aux futurs clients Entreprises qui souhaitent héberger leurs données critiques, un environnement sécurisé avec des solutions de dernière génération, en matière d’équipement de data center ». Sur le site, le gouvernement disposera de salles d’hébergement de serveurs informatiques de 100m2 et 400m2 pour le privé. La gestion du data center se fera dans un partenariat public-privé. Le ministère en charge du secteur va lancer à propos un appel de soumission.

Le data center Carrier Hotel, une fois opérationnel, ajouté au point d’échange Internet entre les opérateurs, va permettre d’accroître la connectivité au Togo et de faire baisser les coûts. Conséquence, ce sera l’attractivité économique du pays et le développement de l’écosystème numérique. Ce à quoi travaille le ministère des Postes et de l’Economie numérique à travers plusieurs projets déployés. Entre autres, l’extension de la fibre optique, l’e-Gouv, l’octroi de la licence 4G aux opérateurs télécoms et l’arrivée de nouveaux fournisseurs d’accès internet.

Souleyman Tobias, Lomé

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here