Congo Brazzaville : les réseaux de Mtn et Airtel contrôlés par l’ARPCE

0
2702

(Cio Mag) – A partir de ce mercredi 1er juillet 2015, les services offerts par les opérateurs télécoms, MTN et Airtel, seront contrôlés par l’Agence de régulation des Postes et Communications électroniques (ARPCE) du Congo Brazzaville pour évaluer le niveau d’amélioration des dits services depuis les sanctions disciplinaires infligées, l’année dernière, à ces deux entreprises pour les défaillances constatées dans leurs prestations respectives.

Une équipe composée d’une dizaine d’agents de l’ARPCE sera déployée sur l’ensemble du territoire, du 1er au 31 juillet, pour « mesurer les indicateurs de la qualité des services avant de prendre une décision qui s’impose », comme l’a indiqué Yves Castanou, le directeur général de l’ARPCE, à la sortie de la rencontre qu’il a eue, ce lundi 29 juin, avec le ministre des Postes et Télécommunications, Thierry Moungalla.

Il ressort également des propos du DG qu’il a eu plusieurs échanges avec les responsables de MTN et Airtel. Echanges au cours desquels ces sociétés ont fait le point des efforts entrepris depuis les sanctions disciplinaires pour améliorer la qualité de leurs services. Au terme de l’évaluation, si ces services ne répondent pas aux normes fixées par l’ARPCE, MTN et Airtel vont devoir, une fois de plus, subir les coups de la loi.

En 2014, MTN et Airtel avaient été respectivement soumises à verser à l’Etat congolais 1.295.369.660 FCFA et 968.346.270 FCFA, ce qui correspondait à 1% de leurs chiffres d’affaires.

A. Akéko

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here