Congo : concertation intergouvernementale pour la mise en place d’une plateforme de développement numérique

0
684

(CIO MAG) – Initié par le ministère des Postes, télécommunications et de l’économie numérique, par le biais de la direction général du développement de l’économie numérique, le projet e-gouvernement, qui consiste à digitaliser les administrations congolaises, est à sa phase de matérialisation.

Cette concertation devrait aboutir à la mise en place d’un comité de pilotage interministériel jusqu’à la création de e-gouvernement, pour ainsi arrimer le pays à l’économie numérique.

Le gouvernement congolais, qui s’est engagé dans la marche vers le développement grâce à l’usage du numérique dans les administrations publiques, veut ainsi concrétiser l’ambition du chef de l’état ; cette volonté se traduit par l’installation d’infrastructures indispensables à la numérisation de l’administration publique, facteur essentiel du développement durable.

L’économie numérique, qui de nos jours a succédé à la révolution industrielle et représente à travers son caractère transversal un vecteur essentiel de développement et un secteur dynamique  pour l’innovation, requiert une promotion afin de permettre à l’Etat et aux populations d’en tirer pleinement profit, a souligné le ministre des Postes, Télécommunications et de l’économie numérique, Léon Juste Ibombo.

Le pays a déjà élaboré et validé la stratégie  nationale de développement de l’économie numérique assortie d’un plan d’action 2018 – 2022 qui s’articule autour de trois piliers: le e-gouvernement, le e-citoyen, et le e-business. Grâce au partenariat avec la Banque africaine de développement, le gouvernement congolais procèdera, par le biais du projet Central Africa Bckborn (CAB), à la mise à jour de l’étude de faisabilité  du projet e-gouvernent et à l’implantation d’une plateforme e-gouvernement.

Le projet CAB a été lancé au Congo en 2011, mais les travaux de construction de cette interconnexion ont démarré en mai 2015. Ils ont été cofinancés par l’Etat congolais et la Banque mondiale.

Le secteur du numérique connait des mutations rapides qui ont des impacts importants sur toutes les activités économiques et sociales.

Pross Ferdy, Congo- Brazzaville

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here