Congo : le marché de l’internet mobile a généré 13 milliards de FCFA au 3e trimestre 2022 (ARPCE)

13 milliards de FCFA, dont 8,3 milliards provenant du trafic issu de la technologie 4G et 4,5 milliards de la technologie 3G, ont été générés au cours du 3e trimestre 2022 par les sociétés des télécommunications MTN et Airtel. Ces informations sont relevées par l’observatoire du marché de l’internet mobile publié par l’Agence de régulation des postes et des communications électroniques (ARPCE).

(Cio Mag) – Le marché de l’internet mobile au Congo a généré un revenu total 13 milliards de FCFA, dont 8,3 milliards proviennent du trafic issu de la technologie 4G et 4,5 milliards de la technologie 3G. « Une diminution de 10,0%, par rapport au troisième trimestre 2021 », lit-on dans l’observatoire du marché de l’internet mobile au 3e trimestre 2022. D’après notre source, la tendance de la croissance du revenu cumulé de la 3G et de la 4G a commencé à baisser à partir du 4e trimestre 2021, avec une reprise au 3e trimestre 2022.

Tarif des mégaoctets

Au Congo, les sociétés de télécommunications MTN et Airtel dominent le marché de l’internet mobile. Ils « cumulent 3,4 millions d’abonnements, dont 70,9% de parts de marché au T3-22 revient à MTN, contre 29,1% pour Airtel », précise l’ARPCE. Dans ce pays, le tarif pondéré du mégaoctet est de 1,11 F Cfa. Au cours du dernier trimestre 2022, les deux opérateurs ont généré un trafic total « de 11,7 milliards de mégaoctets (Mo) ».

Selon les tendances du marché, les abonnés utilisent de moins en moins les téléphones 2G au profit de la 3G et de la 4G. Selon l’observatoire, les abonnements 3G ont connu une baisse de 16,3% entre le 3e trimestre 2021 et le 3e trimestre 2022, et représentent 31,4% du nombre total des abonnements. Le nombre d’abonnement à la 4G connait quant à lui, une augmentation de 32,8%, passant de 0,942 million au T3-21 à 1,2 million au T3-22. Ce qui représente 41,3% du total des abonnements.

Au cours de la même période concernée, « le revenu de la 3G a baissé de 18,3% et représente 35,1% du revenu total du marché. La baisse est de 3,2% pour le revenu 4G qui représente 64,2% du total du revenu du marché. Quant au revenu 2G, il a baissé de 60,7% au cours de la même période, et représente 0,7% du revenu total », note la même source.

Enock Bulonza

ICT content producer. Cio-Mag correspondent in the Great lakes region Africa

View All Posts