Congo : une base de données centralisée pour gérer le secteur forestier

0
1789

Base de données centralisée

 

(Cio Mag) – Créer d’ici à juillet 2015 une base de données centralisée du secteur forestier au Congo. C’est le résultat attendu de l’accord signé, jeudi 12 février dernier, à Brazzaville entre le projet Système d’information pour la gestion forestière et le développement durable (SIFODD) du Congo et le Programme des nation-unies pour le développement (PNUD).

La base de données centralisée qui sera développée dans le cadre de cet accord intègre tous les systèmes informatiques du secteur forestier et du développement durable. Elle recensera toutes les activités, ainsi que les politiques et mesures qui sont mises en œuvre en vue de réduire les émissions de gaz à effet de serre. Le projet SIFODD permettra en outre de mettre à la disposition de toutes les structures, des applications qui leur seront utiles pour gérer au quotidien leurs activités et alimenter, au fur et à mesure, la base de données centralisée du secteur forestier au Congo.

A noter que le projet SIFODD s’inscrit dans le processus Réduction des émissions issues de la déforestation et de la dégradation forestière (REDD +) respectant toutes les sauvegardes (environnementales et sociales), la mise en place et l’opérationnalisation d’un système d’information et de suivi global de la REDD+. Le Congo ayant été sélectionné comme pays pilote REDD+ du Fonds de partenariat pour le carbone forestier de la Banque mondiale et du programme ONU-REDD pour développer et mettre en place les outils stratégiques et techniques permettant de piloter les activités.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here