Côte d’Ivoire : Cocody conjugue son développement au futur numérique

Le maire de la commune de Cocody, Mathias N'Goan Aka
Le maire de la commune de Cocody, Mathias N’Goan Aka

Avec la contribution du Comité national de télédétection et d’information géographique (Cntig), structure d’Etat œuvrant également dans le développement d’applications cartographiques couplées avec les technologies de l’information, Mathias N’Goan Aka, le maire de Cocody, commune huppée du district d’Abidjan, a lancé officiellement, le mardi 5 août à l’hôtel communal, le projet dénommé « E-commune ». Celui-ci va se matérialiser par le recensement des contribuables par voie électronique. Objectif : disposer d’un fichier clair, prélude à une collecte efficiente des ressources. Dans cette optique, des kits ont été remis, séances tenantes, aux 60 jeunes recrutés pour effectuer ce recensement. Leur tâche va consister à dénicher toutes les activités, notamment les restaurants, stations de carburant et de lavage d’auto, réceptifs hôteliers et bien d’autres établissements qui, par leurs contributions fiscales, permettront de financer le développement au plan local. Il faut souligner que la décision de doter les communes d’outils numériques de collecte de données et de gestion s’inscrit dans une dynamique enclenchée en début d’année par le Cntig, notamment dans la ville de Korhogo, au nord de la Côte d’Ivoire. A en croire le secrétaire général du Cntig, Edouard Fonh Gbéi, cette initiative, visant à conjuguer le développement des collectivités locales au futur numérique, répond à une nécessité : imaginer des solutions destinées à faciliter la mobilisation des ressources financières et élargir l’assiette fiscale des collectivités locales.

Anselme Akeko

Anselme Akeko

Journaliste spécialisé en économie numérique, télécoms-mobilité, mobile money, cybercriminalité, financement start-up, inclusion numérique et financière et transition digitale. Passionné de web journalisme, il est correspondant de Cio Mag en Côte d'Ivoire.

View All Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *