Egypte : Vodafone choisit Ericsson pour améliorer son réseau

Vodafone EgyptePour assurer la maintenance optimale de son réseau et améliorer la qualité de sa connexion dans la grande région du Caire, Vodafone Egypte a signé, récemment, un contrat de partenariat avec Ericsson. Ce contrat d’externalisation de services, d’une durée de trois ans, s’inscrit dans un effort visant à fournir aux 36,6 millions de consommateurs des services de dernières générations avec une plus value apportée par l’expérience d’Ericsson. Passée maître dans l’art de fournir des technologies et des solutions novatrices, Ericsson permettra à Vodafone Egypte de franchir un autre palier dans le sens de l’efficacité opérationnelle et de la disponibilité du réseau de suralimentation. C’est donc à juste titre qu’Oussama Said, directeur technique de Vodafone Egypte, a déclaré : « Ericsson s’est avéré être un partenaire fidèle tout au long de nos années de partenariat. Grâce à cet accord, nous visons une qualité du réseau de classe mondiale avec les solutions les plus innovantes qui répondent le mieux aux besoins de nos clients. »

 

Ericsson, un partenaire traditionnel

Pour sa part, et surtout pour assurer de la qualité des services qui seront rendus, Rafiah Ibrahim, chef d’Ericsson au Moyen-Orient, a affirmé que l’opérateur qu’il représente a signé, à l’échelle mondiale, plus de 300 contrats de services gérés dans plus de 100 pays. « Nous visons à améliorer la disponibilité et la qualité du réseau de Vodafone à travers l’utilisation de nos technologies innovantes, permettant à la communauté égyptienne d’avancer dans l’avenir de la société des réseaux où tout ce qui peut bénéficier d’une connectivité sera connecté », a-t-il indiqué. Et Rafiah Ibrahim d’ajouter que c’est un privilège pour Ericsson de gérer ce projet pour Vodafone Egypte. Ericsson Egypte est fournisseur attitré de Vodafone Egypte, dans le cadre d’un partenariat qui remonte à 1998.

 

Anselme Akéko

Source : Ericsson news

Anselme Akeko

Anselme Akeko

Journaliste spécialisé en économie numérique, télécoms-mobilité, mobile money, cybercriminalité, financement start-up, inclusion numérique et financière et transition digitale. Passionné de web journalisme, il est correspondant de Cio Mag en Côte d'Ivoire.

View All Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *