Côte d’Ivoire : MainOne annonce la mise en service de son datacenter

0
553
Image d'illustration.

(CIO Mag) – MainOne annonce la mise en service de son datacenter en Côte d’Ivoire construit selon les normes Tier III. Objectif : répondre aux besoins des entreprises, des institutions publiques et des fournisseurs d’accès Internet en matière de services d’hébergement de leurs données. Selon le fournisseur de services de connectivité, cette infrastructure « permettra aux entreprises ivoiriennes de réaliser des économies substantielles sur le déploiement de leurs infrastructures informatiques et sur le coût d’interconnexion avec les autres opérateurs ».

L’information livrée lundi 2 décembre par MainOne intervient concomitamment à la mise en service de son câble sous-marin atterri courant septembre 2019 à Grand-Bassam. Le réseau déployé veillera, selon l’entreprise, à ce que ses utilisateurs disposent d’une capacité de bande passante pouvant aller jusqu’à 10Tbps et ouvrant l’accès à tous au contenu mondial.

Lire aussi « MainOne n’appartient pas au Gouvernement nigérian »

MainOne est une société de droits mauriciens dont les principaux actionnaires sont à la fois des organisations nigérianes et panafricaines. C’est le premier câble sous-marin privé à offrir une capacité de haut débit en libre accès en Afrique de l’Ouest depuis 2010. Outre ses stations d’atterrissement entièrement opérationnelles au Portugal, au Ghana, au Nigéria et en Côte d’Ivoire, l’opérateur a construit une autre station à Dakar au Sénégal. Des unités de branchement sont prévues pour les futures extensions au Maroc et à Tenerife.

Ce faisant, l’entreprise traduit sa détermination « à fournir des services de connectivité internationale et sous régionale qui facilitent la digitalisation et le développement économique », déclare Kazeem Oladepo, Directeur Exécutif Régional de MainOne.

Anselme AKEKO
Source : MainOne

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here