Côte d’Ivoire : Microsoft présente la solution Enterprise Mobility Summit

Forum Enterprise Mobility Summit Microsoft

 

(Cio Mag) – L’avenir de la mobilité et de la productivité en milieu de travail a été exploré par les entreprises partenaires de Microsoft Afrique de l’Ouest et du Centre (WCA) au cours du forum «Enterprise Mobility Summit», qui s’est tenu hier mardi 17 mars 2015 à l’hôtel Sofitel Ivoire d’Abidjan, en présence de Simon Ouattara, directeur général de Microsoft WCA.

Si le forum «Enterprise Mobility Summit» a été l’occasion pour les dirigeants d’entreprise d’avoir un aperçu du tout dernier système d’exploitation Windows 10, pas encore disponible sur le marché, il leur a surtout permis de comprendre leur rôle face à la mobilité qui redéfinit la manière de travailler à l’intérieur comme à l’extérieur de l’entreprise.

Et pour Cheick Touré, Account Manager – Public Sector, Microsoft WCA, le rôle des Managers d’aujourd’hui consiste à être efficient. Un terme dont il a livré sa propre définition : «Efficient, c’est la capacité à prendre les bonnes décisions au bon moment pour le futur de notre entreprise (…) On doit anticiper parce qu’on connaît notre monde, parce qu’on a un partenaire tel que Microsoft. Etre efficient, c’est prendre une solution telle que EMS (Enterprise Mobility Summit).»

En effet, Enterprise Mobility Summit (EMS) est une plateforme mobile d’entreprise qui permet aux dirigeants de répondre à la complexité de leurs solutions de mobilité tout au long de leur cycle de vie. Selon les responsables de Microsoft WCA, EMS a ceci d’avantageux qu’il permet à l’entreprise d’augmenter sa productivité, en ce sens que les employés peuvent désormais accéder à leurs informations professionnelles, via leurs smartphones (iOS, Androïd, Windows), et continuer à travailler quel que soit l’endroit où ils se trouvent. Les applications de services étant délocalisées vers ces périphériques, ils peuvent poursuivre leur tâche, de manière sécurisée et sans contrainte. Et même s’il arrivait qu’un employé égare son smartphone, l’entreprise, qui a la main sur les données stratégiques, peut les effacer à distance et garder confidentielles toutes les données.

Outre les différentes interventions, la rencontre s’est poursuivie par des témoignages clients, des questions-réponses et une visite des stands.

 

Anselme Akéko – Abidjan

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE