Gabon : Qui a saboté la fibre optique de Gabon Telecom ?

Gabon télécom Cable saboté

 

(Cio Mag) – Qui a saboté le point d’accès de la fibre optique de l’opérateur Gabon Telecom ? C’est la question que se posaient l’ensemble des Gabonais, après avoir constaté que le point d’accès de la fibre optique de l’entreprise avait été sérieusement endommagé, le lundi 9 mars, avec comme principales conséquences de graves perturbations sur le réseau internet.

Déjà perturbé par le mouvement d’humeur de ses employés réunis au sein du Syndicat national de télécommunications (Synatel), l’opérateur de télécommunications Gabon Télécom a constaté une action de sabotage du point d’accès de la fibre optique du câble sous-marin «Sat3» situé au quartier Louis. Et comme il fallait s’y attendre, les conséquences ont été importantes : pendant deux jours, il était quasiment impossible d’émettre et de recevoir des appels internationaux ou d’accéder au réseau internet. Fort heureusement, ces services sont redevenus opérationnels depuis le 11 mars dernier.

Mais pour les Gabonais, l’identité du saboteur demeure une énigme. Les dirigeants de l’entreprise, eux, estiment que cet acte de vandalisme a été perpétré par des personnes aguerries. Il n’en fallait plus pour pointer un doigt accusateur vers les membres du Synatel. Lesquels n’ont pas attendus longtemps pour se défendre : «Dans les médias, la direction nous accuse d’avoir délibérément décidé de détruire la fibre dans le but de détruire notre outil de travail. Nous sommes très déçus de cette attitude, car nous avons souvent observé des mouvements de grève mais nous ne franchirons jamais le rubicond, il faut être criminel pour le faire», s’est expliqué un responsable du Synatel sur les antennes de la chaine privée TVS. Alors qui se cache derrière cette manœuvre ?

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE