Côte d’Ivoire : Objis va former plus de 100 développeurs Java web mobile

0
2226
Douglas Mbiandou, président d'Objis, lors de son entretien avec des jeunes Ivoiriens.
Douglas Mbiandou, président d'Objis, lors de son entretien avec des jeunes Ivoiriens.
Douglas Mbiandou, président d’Objis, lors de son entretien avec des jeunes Ivoiriens.

 

(Cio Mag) – Le centre de formation Objis dont le siège est basé en France va former une centaine de développeurs programmeurs Java web mobile, en Côte d’Ivoire. L’information a été livrée, hier, à Abidjan, par le Président d’Objis, Douglas Mbiandou, au cours d’une rencontre avec des jeunes, en présence des responsables de l’Ong Akendewa, partenaire au projet. Dédiée aux jeunes déterminés, diplômés ou non, la formation Objis en Informatique programmation Java propose, selon Douglas Mbiandou, un contenu qui correspond aux attentes des entreprises modernes à la recherche de compétences capables de participer à des projets informatiques logiciels d’envergure, de produire et de leur apporter de la valeur ajoutée. La formation débute cette année, au mois de juin, et sera dispensée en cours du soir sur 22 mois, en raison de 3 fois 3 heures de cours par semaine. Le tout, à un tarif attractif : 50 000 Francs CFA par mois.

«70% des cours seront des travaux pratiques, avec des stages, des projets, afin de coller au maximum à ce dont l’entreprise a besoin aujourd’hui ; (…) au bout de neuf mois, vous serez capables de réaliser des applications web ; au bout d’un an, vous serez capables de participer à un projet Java ou web. En deuxième année, on va vous apprendre à augmenter votre productivité, à travailler en équipe, créer des applications mobiles», a indiqué le Président d’Objis, à la tête d’une entreprise dont l’expérience s’est forgée auprès de nombreux clients comme le groupe français Orange.

Par-dessus tout, le Président d’Objis a pour ambition d’impacter l’Afrique par son savoir-faire technique et pédagogique. Douglas Mbiandou : «Ce que je souhaite, c’est que dans dix ans je vois derrière moi des jeunes qui ont des compétences techniques et qui ont pu se réaliser professionnellement, qui peuvent frapper à la porte de n’importe quelle entreprise qui a besoin d’informaticien programmeurs ; faire naître en Afrique une nouvelle génération de programmeurs.»

 

L’université Objis

Créée en 2005 à Lyon, l’université Objis offre aux jeunes africains, la possibilité de sortir du système traditionnel de diplôme. «Objis, c’est la possibilité de donner des compétences techniques à des gens qui ont envie d’apprendre, ce qui leur permettra à un certain temps de passer des entretiens d’embauche, d’être sollicités non pas pour leurs diplômes mais pour leurs compétences. Ceci est extrêmement important chez Objis qui est en train de faire la démonstration à Brazzaville», relève Douglas Mbiandou. En effet, Objis a ouvert depuis deux ans, une antenne à Brazzaville, au Sénégal, puis au Maroc, à Casablanca. Cette année 2015, la multinationale vise deux objectifs : ouvrir des antennes à Abidjan et au Cameroun.

 

Anselme Akéko – Abidjan

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here