Côte d’Ivoire : Orange, MTN et Moov amendés pour mauvaise qualité de service

0
325
Bilé Diéméléou, DG de l'ARTCI. Photo: Lci

(Cio Mag) – En Côte d’Ivoire, les opérateurs de téléphonie mobile Orange, MTN et Moov écopent de sanction, faute de bonne qualité de service, conformément à leurs cahiers de charges. L’information est rendue publique par l’Autorité de régulation des télécommunications/tic de Côte d’Ivoire (ARTCI). Au total, les opérateurs devraient verser près de 5 milliards de francs CFA à l’Etat ivoirien d’ici 90 jours. Pour en arriver là, l’AETCI a commandité un audit portant sur différents services des opérateurs. Il s’agit entre autres sur la voix globale, la data, le SMS global et le centre d’appel. Concrètement, Orange est tenu de verser 0,50% de son chiffre d’affaire, soit environ 2,088 milliards. MTN, 0,61% soit 1,736 milliards FCFA et Moov 0,95% soit 1,150 milliards de F CFA. Selon le directeur général de l’ARTCI, Bilé Diéméléou, c’est la conséquence de l’audit pour le compte de l’année 2016. Mais l’autorité de régulation annonce déjà d’autres audits qui pourraient aussi avoir de lourdes conséquences au cas où d’autres défaillances sont constatées.

L’ARTCI intraitable sur la qualité des services

Avant fin 2017, l’Autorité de régulation des télécommunications/tic de Côte d’Ivoire (ARTCI) mènera un autre contrôle, prévient son directeur général. Pour l’autorité, ces contrôles permettront d’amener les opérateurs à offrir un service de qualité aux consommateurs. Aux contrôles programmés, l’ARTCI envisage d’ajouter des descentes inopinées. Elle compte aussi mener des études afin d’évaluer la couverture du territoire ivoirien. Au Total, la Côte d’Ivoire compte environ 29 millions 704 mille abonnés à la téléphonie mobile.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here