Côte d’Ivoire : où en est le ministre Sidi Tiémoko Touré avec la TNT ?

0
898
Sidi Tiémoko Touré, ministre de la Communication et des Médias, porte-parole du Gouvernement de Côte d'Ivoire.

(CIO Mag) – Où en est le ministre de la Communication et des Médias, Sidi Tiémoko Touré, avec le déploiement de la Télévision numérique terrestre ? Le conseil des ministres tenu le mardi 18 décembre 2018 à la Fondation Félix Houphouët-Boigny à Yamoussoukro, permet d’en savoir un peu plus, grâce notamment à une communication relative au point de la situation du déploiement de la TNT en Côte d’Ivoire .

Depuis la capitale politique, le ministre de la Communication, lisant le communiqué dudit conseil, a déclaré que « la disponibilité du signal sera effective dès fin décembre 2018, permettant ainsi au District d’Abidjan d’être connecté à la TNT conformément aux instructions du Chef de l’Etat. Les autres régions seront connectées de façon progressive ».

Dans cette perspective, le ministre Sidi Tiémoko Touré, on s’en souvient, a lancé le 8 août 2018, dans l’ex centre émetteur de la Radiodiffusion télévision ivoirienne (RTI) à Abobo, les travaux de construction du réseau national de la TNT et de la mise en place des équipements TNT.

Ces travaux, qui rendront effectif le déploiement du réseau national TNT dans la capitale économique, Abidjan, et à l’intérieur du pays « sont prévus pour s’achever à la fin du mois de juin 2019 », a indiqué le ministre Sidi Touré, porte-parole du Gouvernement.

Conclusion ? Le déploiement de la TNT, entrée dans sa phase active en 2012, suit son cours. Cela, conformément à la stratégie du Gouvernement qui, constatant l’échec de l’appel d’offres de partenariat public-privé, a décidé, en mai 2017, de prendre le lead sur ce dossier, en finançant lui-même le processus de migration vers la TNT.

Il s’en est suivi, comme l’a rappelé M. Sidi Touré à Yamoussoukro, une réorganisation du cadre institutionnel et fonctionnel, « avec la création de la Société Ivoirienne de Télédiffusion (IDT) chargée de la diffusion, au niveau national, des programmes audiovisuels des chaînes publiques et privées ainsi que des programmes des bouquets de la TNT ».

Inquiétudes

Telle que présentée par le ministre, la planification du déploiement de la TNT viendra-t-elle rassurer les opérateurs téléviseurs qui s’inquiétaient du manque de visibilité sur le planning à date et des paramètres non moins importants tels que la politique de mise à disposition du décodeur sur le territoire national et les coûts de diffusion ?

Recevant l’Association des chaînes privées ivoiriennes de la télévision numérique terrestre (ACPI-TNT) en audience le mercredi 7 novembre 2018, M. Sidi Touré avait déclaré à ses hôtes que son ministère était « à pied d’œuvre » pour statuer sur les différentes options.

Anselme AKEKO, Abidjan

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here