Côte d’Ivoire : YahClick promet une connexion internet ininterrompue

0
2083

(CIO Mag) – « Connectivité ininterrompue. Couverture étendue. Services personnalisés. » Voilà ce que promet Yannick Kashila (photo), à la tête du réseau de distribution de YahClick, le service haut débit par satellite de Yahsat qui ambitionne d’améliorer la pénétration internet en Côte d’Ivoire.

Le lundi 24 septembre à Abidjan, au cours de la conférence de presse qu’il a co-animée avec Michael Morris, Pdg de CEE-NET technologies – partenaire de YahClick en Côte d’Ivoire – M. Yannick Kashila a déclaré que ce service internet haut débit offre une connectivité qui « influe directement sur la croissance », aussi bien dans les centres urbains que dans les zones rurales reconnues pour leur mauvaise réception en termes de couverture.

High Throughput Satellite

Equipement YahClick.

S’il n’a pas souhaité dévoiler les tarifs à ce stade du lancement de YahClick, le représentant pays de Yahsat – Afrique s’est surtout appesanti sur la technologie qui va être déployée en vue d’augmenter les capacités en télécommunication de la Côte d’Ivoire. Selon plusieurs études, la pénétration internet du pays est de 27%. Seulement 2% des ménages dans les zones rurales ont accès à internet et 16% en milieu urbain.

Ces données, YahClick promet de les améliorer grâce à la technologie de faisceau satellitaire HTS (High Throughput Satellite). « Pointé sur la Côte d’Ivoire », un téléport Yahsat alimenté en bande Ka offrira « un service haut débit fiable et à moindre coût, en utilisant des antennes de petites tailles très faciles à installer ».

Connexion internet en permanence

Poursuivant, M. Yannick Kashila a expliqué que « le satellite HTS en bande Ka permet d’atténuer l’influence des intempéries sur la transmission » et de fournir une connexion internet en permanence.

Des propos confirmés par Michael Morris dont la conviction s’est renforcée après avoir testé lesdits services au cours d’une installation réalisée sous la pluie dans la région de Divo, à plus de 185 Km à l’ouest d’Abidjan. C’est donc avec certitude qu’il affirme que YahClick contribuera à améliorer les services gouvernementaux dans les régions peu ou mal desservies en Internet et à accroître la réalisation de live par les médias disposant d’un petit budget.

Dans le cadre de son implantation en Côte d’Ivoire, YahClick va former des distributeurs et des installateurs qui animeront son réseau et assureront la maintenance de ses équipements ; ce qui augure la création de plusieurs emplois.

Mubadala

YahClick a été lancé en Afrique en 2012. Il est disponible dans 19 pays. Son entrée sur le marché ivoirien intervient après celles qui ont eu lieu ce mois-ci au Ghana et en RDC. Prochaine destination, le Cameroun où le lancement est prévu ce jeudi 27 septembre à Douala.

Fournisseur de solutions satellites polyvalentes, Yahsat est la propriété du fonds d’investissement souverain émirati « Mubadala ». A ce jour, il couvre plus de 60 pays à travers le monde grâce à trois satellites en bande Ka : Al Yah 1 (AY1) lancé en avril 2011 ; Al Yah 2 (AY2) lancé en 2012 ; et Al Yah 3 (AY3) lancé le 25 janvier 2018.

Anselme AKEKO – Abidjan

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here