Do4Africa : Tactis et Smart Africa s’unissent pour accélérer les projets digitaux

0
972
Signature du mémorandum d'entente (en anglais Memorandum of Understanding - MoU) entre Lacina Koné, directeur général de Smart Africa et Stéphane Lelux, président de Tactis. Photo : Compte LinkedIn de Stéphane Lélux

(CIO Mag) – Tactis, cabinet de conseil indépendant, leader français en matière d’aménagement numérique du territoire, a signé, le 14 mai 2019 à Kigali, en marge du Transform Africa Summit, un mémorandum d’entente avec l’Alliance Smart Africa pour la co-gestion de la plateforme de référence Do4Africa (Digital Observer for Africa), dédiée à l’identification des projets digitaux et les jeux d’open data en Afrique.

Partager les bonnes pratiques, promouvoir l’ouverture des données et accélérer la transformation numérique du continent. Tels sont les objectifs de la coopération entre Tactis et Smart Africa concernant le site Do4Africa.

Promue par Tactis et le Secrétariat de Smart Africa, avec le soutien de l’Agence française du développement (AFD), Do4Africa catalogue les projets digitaux innovants dans plusieurs domaines : e-Sante, e-Education, e-Gouvernance, Smart économie, Infrastructures numériques, Smart environnement, social et Smart city. Le but étant de mettre en relation les porteurs de projets (startups, entrepreneurs, Ong, gouvernements, étudiants, etc.), et les investisseurs potentiels.

De ce point de vue, l’initiative Smart Africa, dont l’objectif est de créer les conditions d’un marché commun numérique, représente un partenaire de choix. Passée de 7 pays depuis sa création en 2013, à 24 pays à la fin de l’année 2018, l’Alliance bénéficie de la confiance d’une quarantaine de sponsors et soutiens parmi lesquels, la Banque mondiale, la Banque africaine de développement (BAD), et l’Union internationale des télécommunications (UIT).

De quoi conforter la légitimité de la plateforme Do4Africa qui, en plus d’identifier les projets digitaux, compte plus de 50 jeux de données issues des plateformes ouvertes ou fournies directement par des partenaires portant sur des thématiques socio-économiques.

Anselme AKEKO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here