E-Commerce / Algérie : COOFFA, des solutions connectées pour le petit commerce en Afrique

0
2664
Mehdi OMAROUAYACHE, CEO de COOFFA

Inexistence de comptabilité, difficultés d’éligibilité aux financements bancaires : face aux problèmes que rencontre le petit commerce en Afrique, la start-up algérienne COOFFA optimise la Tech pour révolutionner le secteur.

« Quand un Africain achète un produit de première nécessité, il paye en moyenne 40% du prix pour la logistique de distribution, alors que la moyenne mondiale est de 15%. C’est donc 25% du pouvoir d’achat des Africains qui s’évapore », analyse Mehdi Omarouayache, CEO de COOFFA. Pour récupérer cette somme, l’entrepreneur se lance dans la digitalisation des 4 millions de petits commerçants africains.

COOFFA met à disposition des 147 boutiques bénéficiaires de ses services des outils pour être connectés aux fournisseurs et aux clients. Mieux, les petits commerçants pourront désormais recevoir des paiements électroniques et détenir une comptabilité simplifiée, qui leur permettra d’avoir accès à des financements bancaires. « On permet à des acteurs de l’informel d’avoir une preuve de solvabilité et on les accompagne pour sortir de l’économie informelle. En optimisant massivement la logistique des livraisons, on réduit dans le même temps l’impact carbone des produits consommés par les Africains », précise-t-il.

Présente en Algérie et au Sénégal, la startup veut lancer une application grand public pour rapprocher encore plus le citoyen de sa boutique de proximité. COOFFA, qui évolue sur fonds propres et compte une dizaine de collaborateurs, effectue son chiffre d’affaires grâce à la rémunération des enseignes de grande consommation, qu’elle connecte aux petits commerces.

Paru dans CIO Mag N°65 Juillet – Août 2020,  téléchargez le PDF complet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here