E-Commerce / RD Congo : eMart.cd, la marketplace des produits locaux

0
2276
Bonny Maya, CEO d’eMart.cd

En République démocratique du Congo (RDC), Bonny Maya a créé, en 2016, eMart.cd, une start-up de vente en ligne de courses alimentaires. La plateforme est destinée aux 84 millions d’habitants et à la diaspora congolaise.

Bonny Maya explique le fonctionnement d’eMart.cd. « Nous permettons aux producteurs locaux d’exposer leurs produits et d’avoir de nouveaux débouchés. La diaspora congolaise peut approvisionner sa famille en denrées alimentaires, chaque mois, en réglant sa commande sur notre site web. Nous encourageons et assurons la promotion des produits made in Congo, afin d’inciter à consommer local. Et commercialisons aussi des produits importés. »  En RDC, environ deux millions de familles reçoivent des denrées alimentaires commandées et payées par leurs parents de la diaspora.

La plateforme en ligne www.emart.cd coopère avec des producteurs locaux. Soixante producteurs sont référencés sur le site. Ils sont tenus d’améliorer la qualité, la quantité et le packaging de leurs produits pour les rendre compétitifs. « Nous commercialisons nos propres marques et celles de nos fournisseurs locaux et internationaux. Nous appliquons des marges pour générer du revenu et couvrir les charges. Mais, par résilience, nous développons d’autres sources de revenus, comme la publicité des marques tierces, dans l’alimentaire ou dans d’autres secteurs », renchérit le Managing Directeur d’eMart.cd.

En 2019, la start-up a réalisé un chiffre d’affaires de 221 000 $. Les 21 salariés s’emploient à atteindre les 500 000 $ escomptés en 2021, avant d’envisager une levée de fonds. eMart.cd ambitionne de déployer ses activités en Europe, dès septembre 2020, si les restrictions frontalières sont levées.

Paru dans CIO Mag N°65 Juillet – Août 2020,  téléchargez le PDF complet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here