Entrepreneuriat : trois nouvelles structures labellisées Afric’Innov

Le Label Afric’Innov vient d’être attribué à trois nouvelles structures d’accompagnement à l’entrepreneuriat innovant (SAEI). A la faveur de cette deuxième édition, elles sont maintenant huit organisations africaines à avoir des mécanismes favorisant un meilleur accompagnement des entrepreneurs africains.

(CIO Mag) – L’association Afric’Innov marque de son empreinte les structures d’accompagnement les plus performantes en matière de structuration et de professionnalisation. De cinq structures retenues pour la première cohorte entre le Bénin, le Maroc, le Mali, le Niger et le Burkina-Faso, seulement trois ont satisfait, à l’issue de cette deuxième édition, aux exigences du comité de labellisation. Energy Generation du Togo, Impact Lab du Maroc et JA Gabon du Gabon viennent donc d’intégrer le désormais très prisé cercle des organisations labellisées Afric’Innov.

La première est une organisation panafricaine, d’origine togolaise, dont l’action se base sur le soutien et la promotion des innovations technologiques et entrepreneuriales. Objectif : identifier, développer et diffuser les solutions pratiques « made in Africa » aux défis les plus pressants de la jeunesse du continent (énergie, agriculture, santé, etc.). Au Maroc, l’accélérateur Impact Lab œuvre au développement d’entreprises aux modèles économiques et sociaux nouveaux pour faire face aux enjeux socio-économiques en Afrique, à travers l’innovation collaborative.

Référentiel de qualité objectif

En Afrique centrale, c’est JA Gabon, un incubateur membre du Réseau Junior Achievement Worldwide qui se démarque. Depuis 2013, il appuie les jeunes à s’autonomiser et à promouvoir l’innovation, tout en favorisant un environnement solidaire pour une jeunesse responsable et citoyenne. Ces trois SAEI rejoignent La Startup Factory (Maroc), La Fabrique (Burkina Faso), Etrilabs (Bénin), Le CIPMEN (Niger) et Donilab (Mali) qui les ont précédées en recevant cette distinction.

« Les 8 SAEI détentrices du Label Afric’innov ont démontré leur niveau de maturité et de professionnalisme selon un référentiel de qualité objectif, reconnu par les acteurs des écosystèmes de l’entrepreneuriat innovant en Afrique. Ce sont donc des partenaires idéaux pour tous les acteurs souhaitant travailler avec les SAEI sur le continent : entrepreneurs, institutions publiques ou encore bailleurs de fonds », confie Alice Petetin, Responsable de la Labellisation, Afric’innov.

En effet, la sélection de ces structures est basée sur un processus pertinent tenant compte des infrastructures, de l’organisation, de la méthodologie, des ressources d’accompagnement, et des offres de service que proposent les organisations concernées. Mais c’est surtout leur dossier constitué d’une candidature déposée en ligne, suivi d’un rapport détaillé d’une visite terrain réalisée par un consultant indépendant, mandaté par Afric’innov qui est pris en compte.

Michaël Tchokpodo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *