Esmel Emmanuel Essis, directeur général du Centre de promotion des investissements en Côte d’Ivoire (CEPICI)

(CIO Mag) – Attirer les investisseurs. Faciliter la création d’entreprises. La mission confiée à Esmel Emmanuel Essis, directeur général du Centre de promotion des investissements en Côte d’Ivoire (CEPICI), a abouti à la réduction des coûts et délais (24 heures) relatifs aux formalités de création d’entreprise. Entre autres avantages, l’ouverture de milliers d’agences de type SARL dédiées au transfert d’argent par le mobile.

Plus de 18 milliards de FCFA transitent par jour sur lesdits services. L’ancien directeur de Coca-Cola pour plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest mise également sur la dématérialisation et la création d’entreprises en ligne. Aussi a-t-il évoqué en janvier 2017, lors de la présentation du Rapport d’activité de l’année précédente, un agenda de 62 réformes étendues sur trois ans (2017-2019), dont 22 réformes informatiques. En ligne de mire : un meilleur positionnement dans le référentiel Doing Business, en matière de facilité de faire des affaires.

Anselme Akeko

Anselme Akeko

Journaliste spécialisé en économie numérique, télécoms-mobilité, mobile money, cybercriminalité, financement start-up, inclusion numérique et financière et transition digitale. Passionné de web journalisme, il est correspondant de Cio Mag en Côte d'Ivoire.

View All Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *