Exploitation de données personnelles: le énième scandale révélé sur Facebook

0
382
Mark Zuckerberg, PDG de Facebook visitant le projet Entrepreneurs Pulse TV News à Lagos.

(Cio Mag) – Facebook de nouveau épinglé dans une nouvelle révélation d’exploitation de données personnelles de ses abonnés. Le scandale cette fois-ci est révélé par le journal américain New York Times. Selon le média, la société de Mark Zuckerberg a donné l’accès aux informations privées des internautes à plusieurs grandes firmes, y compris des financiers. Plus, des moteurs de recherches ont le privilège de remonter le nom d’amis d’abonnés de Facebook. Entre 2010-2017, le réseau social a passé un accord avec les différents bénéficiaires de ces données, à des degrés divers, allant jusqu’à l’accès aux messages privés.

Sur ce point, Facebook se défend, niant un accès à des données jusqu’à ce degré. New York Time rapporte des propos d’une porte-parole du géant américain qui a déclaré que « Facebook n’a trouvé aucune preuve d’abus de la part de ses partenaires ».

De son côté, le parlement britannique avait saisi un important lot de document mettant à mal Facebook sur l’exploitation des données de ses abonnés. Début décembre, ces documents ont été rendus publics. Une nouvelle révélation qui touche l’image de Facebook.

Souleymane Tobias

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here