Fara Ashiru Jituboh, l’entrepreneure nigériane qui veut numériser les services financiers en Afrique

Fara Ashiru Jituboh est entrepreneure et co-fondatrice de la FinTech nigériane Okra. Née au Nigéria, elle a passé son enfance aux Etats-Unis, où elle a fait ses études. Elle est titulaire d’un baccalauréat en Sciences informatique, à North Carolina Agricultural and Technical State University, à Greensboro. Après son parcours académique, elle a amorcé sa carrière professionnelle dans ce pays, où elle travaille notamment chez JP Morgan Chase et OrgSpan,Inc.  

(Cio Mag) – Sa brillante carrière aux USA n’a pas détourné Fara Ashiru Jituboh de son pays natal. Elle a ainsi décidé de retourner au Nigeria pour apporter sa pierre à la construction de l’édifice. Son retour a donc marqué un nouveau tournant dans sa vie. Elle a découvert une autre réalité : celle du faible échange d’informations financières entre les clients, les applications et les banques. En 2019, elle a alors créé, avec son associé David Peterside, la FinTech Okra. Sa mission ? Numériser les services financiers pour l’Afrique. 

Après sa création, Okra a réalisé un exploit hors-norme. Elle affirme avoir enregistré plus de 150 000 appels téléphoniques APIpermanents. Et indique avoir analysé près de 5,5 millions de transactions, seulement en mars 2021, notamment pour le compte des institutions financières basées en Afrique. La FinTech a levé 3,5 millions de dollars, un investissement soutenu par la société américaine de capital-risque Susa Ventures. Après ce premier pas réussi, Fara Ashiru Jituboh reste déterminée à « évoluer dans l’espace des API en Afrique et dans le monde ».

Enock Bulonza

Journaliste correspondant de Cio Mag en RDC.

View All Posts