Ghana : ravagé par le feu, le data center de Surfline visité par les autorités

(Photo Biztechafrica)
(Photo Biztechafrica)

 

(Cio Mag) – Ravagé par le feu dimanche dernier à Tema, le data center de Surfline Ghana a été visité, ce mercredi, par le ministre de la Communication, Dr Edward Omane Boamah, à la tête d’une délégation d’officiels ghanéens comprenant le président du Conseil de l’Autorité nationale des communications (NCA), Eugene Baffoe Bonnie. Objectif de la visite des autorités ghanéennes : quérir des informations de première main sur les causes de l’incendie et l’étendue des dégâts.

Pour l’heure, il est difficile d’avoir en termes de coût une estimation des dommages provoqués par le feu sur cette infrastructure. Mais l’optimiste affiché par le directeur de Surfline Ghana, Dr Yaw Akoto, permet de croire à une reprise imminente des activités du data center.

Aux autorités ghanéennes, Dr Yaw Akoto a donné l’assurance que le réseau LTE 4G sera très bientôt actif eu égard aux efforts conjugués des ingénieurs de la société qui y travaillent d’arrache-pied pour le rendre fonctionnel.

Pour sa part, le ministre de la Communication, relayé par le président de la NCA ont assuré les dirigeants de Surfline Ghana du soutien de l’Etat, promettant une assistance en vue de permettre à cet opérateur de restaurer son réseau LTE 4G afin de continuer à offrir une connexion à très haut débit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *