HPS décroche le marché de la digitalisation des services de la microfinance marocaine

L’association marocaine de microcrédit à but non lucratif (INMAA), a annoncé le 25 février avoir choisi HPS, multinationale leader dans la fourniture de solutions et services de paiement, pour l’accompagner dans la digitalisation de ses services. Par le biais de sa solution PowerCARD Microfinance.

(Cio Mag) – Seulement trois ans après son lancement, PowerCARD-Microfinance continue d’étoffer son consortium d’organismes internationaux, adoptant la solution de HPS International. PowerCARD-Microfinance permet la gestion complète de leur activité, et la dématérialisation des flux financiers liés au déblocage et au remboursement des crédits.  

Pour l’INMAA, l’annonce vient traduire la vision de l’association pour nouveaux produits financiers, adaptés aux besoins de certains secteurs économiques précis. Tout en nouant des relations de partenariat avec différentes organisations locales, nationales et internationales afin d’assurer la complémentarité des actions dans les régions ciblées. Un chantier qui intègre le digital comme parti pris essentiel à la réalisation de ces ambitions.  

« Depuis maintenant une dizaine d’années, il n’a échappé à personne que la transformation digitale gagne du terrain et pour un secteur majeur tel que celui de la microfinance, il s’agit d’un enjeu de taille qu’il faut maîtriser pour en ressortir plus grand. C’est en partant de cette réflexion que notre accompagnement par HPS nous a paru indispensable, pour la mise en place d’une stratégie de digitalisation qui nous permettra d’améliorer notre offre. Nous sommes heureux de relever ce défi avec un partenaire de taille qui s’inscrit parfaitement dans notre stratégie de développement », a déclaré Abdelaziz Erromani, Président – INMAA.

« L’industrie du paiement électronique est un des secteurs les plus touchés par la transformation digitale. Grâce au digital, les clients sont plus exigeants et veulent des services financiers plus rapides, plus faciles à utiliser et moins chers. La digitalisation s’est naturellement imposée comme une nécessité pour la finance inclusive en raison de bénéfices directement liés à sa mise en œuvre tels que la réduction et la maîtrise des coûts de production, mais aussi l’innovation permettant de s’adapter en permanence aux attentes des bénéficiaires en perpétuelle évolution. Les outils digitaux constituent un formidable levier pour soutenir la micro finance dans sa double dimension financière et sociale. Nous sommes fiers de pouvoir accompagner l’INMAA dans cette évolution qui accélérera sans aucun doute l’inclusion financière des populations cibles », a déclaré Mohamed Horani, Chairman- HPS. 

Créée en 1999, lintervention de l’INMAA s’étale sur tout le territoire marocain, notamment dans les zones rurales. Elle se donne comme mission de contribuer à la lutte contre la pauvreté à travers des programmes de microcrédit au profit des pauvres actifs, notamment les femmes, ayant besoin de petits prêts pour renforcer leurs activités économiques ou entamer de nouvelles activités.  Dans le cadre de sa devise : « lutter contre la pauvreté, là où elle est le plus difficile à atteindre » 

Zakaria Gallouch   

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here