Innovation et technologie : le Pnud finance un pôle universitaire à Lomé

L’Université de Lomé va ouvrir un Pôle Universitaire d’Innovation et de Technologie (PUIT) en 2024. Financé par le Programme des Nations Unies pour le Développement au Togo, Pnud Togo, ce centre a pour ambition d’accélérer la recherche et l’innovation technologique. L’initiative cible dix (10) pays du continent.

(Cio mag) – Le Représentant-résident du Pnud-Togo, Aliou Dia et des responsables de l’enseignement supérieur au Togo ont posé la 1ère pierre du Pôle Universitaire d’innovation et de Technologie de Lomé, mercredi 21 septembre. Logé à l’Université de Lomé, il bénéficie d’un financement de plus d’1,5 milliards de dollars.

C’est un projet lancé début 2022 en faveur de dix pays du continent. Il s’inscrit dans l’initiative ‘’Timbuktoo’’ portée par le bureau régional du Pnud. L’objectif est de créer des modules d’innovation universitaire (UniPods) afin de « déclencher la révolution des startups du continent noir ». Fruit d’un partenariat public-privé, le PUIT de Lomé (U-Lab) sortira de terre en 2024. Avec un capital d’apprentissage, de développement et commercial sur 10 ans, le projet va booster l’intérêt des jeunes pour l’innovation. Il ambitionne ainsi de créer un réseau d’innovation, avec huit (8) hubs panafricains spécialisés chacun dans un domaine prioritaire comme la foodtech, la greentech, la fintech, la healthtech, l’Agritech, la Smart City etc.

Le Président de l’Université de Lomé, le Professeur Dodzi Kokoroko a estimé que c’est un mécanisme qui permettra de « retenir les innovateurs afin que les compétences servent le pays ».

Souleyman Tobias

Journaliste multimédia. L’Opendata, la transformation digitale et la cybersécurité retiennent particulièrement mon attention. Je suis correspondant de Cio mag au Togo.

View All Posts