Intelligence artificielle en milieu de travail : les PDG attentistes en Afrique

0
1051
Dion Shango PDG de PwC Africa.

(Cio Mag) – Le rapport Africa Business Agenda de Pwc 2019 révèle que « la plupart des PDG en Afrique adoptent une approche attentiste à l’égard de l’utilisation de l’intelligence artificielle en milieu de travail ». Le rapport indique qu’ils sont 35% des sondés à ne pas disposer de plan pour des initiatives basées sur l’IA dans leurs entreprises. Toutefois, ces responsables d’entreprises restent conscients de la nécessité d’innover en ce sens. C’est pourquoi ils prévoient lancer d’ici trois ans des actions concrètes. Selon Africa business Agenda, 75% des PDG pour l’Afrique attendent que les gouvernements donnent le déclic. Ceci, à travers des incitations à la reconversion des travailleurs dont les emplois seraient menacés par l’automatisation.

Des données insuffisantes et non-consistantes

De manière générale, les patrons en Afrique croient en la transformation du monde du travail grâce aux innovations technologiques. Ils sont 83% à identifier ces innovations parmi les plus dynamiques pour le monde des affaires ces cinq dernières années. Cependant, des freins existent. Les sondés ont révélé ne pas disposer de données suffisantes dont ils ont besoin pour prendre de meilleures décisions. « La compartimentation des données, le manque de partage d’informations, la faible fiabilité des données » sont les goulots d’étranglements relevés.

Le rapport Africa business Agenda a été publié par PwC représenté dans 34 pays africains. Le rapport 2019 a concerné 83 PDG dans 19 pays du continent et s’est intéressé à « la croissance en Afrique dans un contexte d’incertitude économique et sociopolitique ».

Souleyman Tobias

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here