Internet des objets (IoT) : une entreprise ivoirienne s’installe au Parc technologique Mahatma Gandhi

0
894
A droite, M. Philippe Pango, en compagnie des représentants de Smart Sensors Africa.

(CIO Mag) – Déjà heureuse d’abriter une trentaine d’entreprises numériques, la Zone franche de Grand-Bassam ne finit pas d’agréer les sociétés qui veulent s’y installer et tirer profit de l’essor de la sous-région. Dernière entreprise en date : Smart Sensors Africa (S2A). Spécialisée dans l’Internet des objets (IoT), l’Ivoirienne S2A a choisi de s’installer au Parc technologique Mahatma Gandhi pour ainsi contribuer au développement du Village des technologies de l’information et de la biotechnologie (VITIB).

Télé-jaugeage de cuve de carburant et de lubrifiant, géolocalisation, contrôle à distance de tout équipement électronique sont, entre autres, domaines de spécialité de cette firme dont la cérémonie d’agrément s’est déroulée le 8 novembre 2018, en présence du directeur général du VITIB, Philippe Pango, du directeur général de S2A, Gérard Koffi, et ses associés.

A cette occasion, rapporte le VITIB, Gérard Koffi a déclaré que Smart Sensors Africa « saura mettre à profit les avantages fiscaux et douaniers offerts par le VITIB ». Il a également rassuré que d’ici à 5 ans, S2A créera plus de 50 emplois directs.

Tout à la joie de M. Pango, heureux « de voir les entreprises ivoiriennes inonder le Parc technologique Mahatma Gandhi », a-t-il dit.

L’Internet des objets (IOT) consiste à connecter des appareils à internet sur des réseaux multiples pour leur permettre de communiquer avec les hommes, avec des applications et entre eux.

En ajoutant de l’intelligence aux appareils que nous utilisons tous les jours, cette connectivité de machine-à-machine permettra, selon la GSMA, de développer de nouveaux services qui pourront aider les sociétés à faire un usage plus efficace des ressources à travers une multitude de secteurs tels que la santé, l’agriculture, les transports et l’industrie.

Anselme AKEKO – Abidjan

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here