ISOC SENEGAL : Alex Corentin remplacé par Maimouna Diop

1
1514
Un visuel de ISOC. Photo: Dr.

Alex Corentin n’est plus le patron du chapitre sénégalais d’Internet Society. L’enseignant-chercheur à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, très connu dans le milieu digital, a été remplacé à la suite des élections de mars dernier par Maimouna Diop (photo). Cette dernière n’est pas moins célèbre dans le secteur. Ingénieure en informatique, elle a été un temps directrice des technologies de l’information et de la communication du Sénégal sous le régime d’Abdoulaye Wade. Maimouna Diop est aussi à la Sonatel où elle travaille toujours comme ingénieure.

Maimouna Diop, Présidente élue de ISOC Sénégal
Maimouna Diop, Présidente élue de ISOC Sénégal

Maimouna Diop sert également en tant que chargée d’enseignements à l’Ecole Polytechnique de Dakar (ESP) tout comme son prédécesseur. Spécialiste d’informatique et de télécommunications, elle se donne un nouveau défi en prenant la tête d’Isoc Sénégal. Elle se donne comme ambition, avec son équipe, de « faire du renouveau dans le sens où on a 620 membres ».

Celle qui est âgée aujourd’hui de 50 ans révèle que son organisation compte réussir deux événements-phare cette année. Premièrement, le forum national sur la gouvernance de l’Internet -qui a réuni jeudi dernier plusieurs spécialistes du secteur dont le directeur général du fournisseur d’accès à Internet, Mohsen Chirara, Mouhamed Tidiane Seck, ancien directeur général de l’Agence de l’informatique de l’Etat (ADIE), l’ancien ministre de la communication, Moustapha Guirassy, fondateur de l’Institut Africain de Management (IAM), la directrice générale de Sentrust, Maimouna Dia Dione entre autres et secundo, les 25 ans de l’Isoc « qu’on va fêter en septembre » avec les jeunes dont l’âge est compris entre 13 et 25 ans pour savoir comment est-ce que ces jeunes envisagent l’Internet de demain.

Son mandat dont elle peut demander le renouvellement arrive à terme en mars 2018.

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here