La SBIN, bientôt le nouvel opérateur mobile du Bénin

0
2749

(Cio Mag) – La Société béninoise d’infrastructures numériques (SBIN) chargée de la gestion des infrastructures numériques et de la vente en gros de capacités, va devenir le troisième opérateur mobile du Bénin. C’est l’une des grandes décisions issues du conseil des ministres de ce mercredi 18 mars.

« L’évolution de la restructuration du secteur des télécommunications numériques induit la nécessité de redéfinir les missions de la SBIN. Ainsi, en plus d’être une société de gestion des infrastructures numériques et de vente en gros de capacités, elle sera aussi autorisée désormais à vendre en détail des services de communications électroniques. De fait, l’activité de fournisseur d’accès internet aux entreprises et aux particuliers sera doublée de celle de fournisseur de services de communications électroniques mobiles », précise le compte-rendu du conseil des ministres.

Cette décision du gouvernement est motivée par la volonté d’offrir une meilleure qualité des services mobiles aux citoyens. Alors que le marché des télécommunications est actuellement partagé entre MTN et Etisalat ayant des parts de marché respectifs de 68,55% et 31,45%. En effet, ces deux concurrents disputaient le marché avec Bell Bénin Communications SA (BBCom) et Glo Mobile. Ceux-ci ont perdu leur licence à la suite de certaines réformes entreprises dans le secteur des télécoms.

En annonçant d’ores-et-déjà le recrutement d’un gestionnaire à la SBIN, l’Etat œuvre à concrétiser sa vision de transformation digitale du Bénin. A travers son Programme d’actions du gouvernement (PAG), le chef de l’Etat béninois veut construire un écosystème numérique dynamique qui va être une référence dans toute l’Afrique.

Michaël Tchokpodo, Bénin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here